ANP COVID-19 : ‘’Les vaccins sont sûrs et qu’il faut aller se faire vacciner dès que les vaccins sont disponibles’’ (Président parlement CEDEAO) ANP 2ème session extraordinaire du parlement de la CEDEAO : Les députés communautaires examinent le projet de budget 2022 de l’institution ACP Les parents appelés à scolariser les enfants non-voyants ACP Ituri : la CNSS débloque près de 184.987.800 FC pour les allocations du premier trimestre 2021 ACP Evaluation de l’accord de coopération COMESA et incubateur cuir de l’OPEC ACP Justice/RDC : le Président de la République à la cérémonie de la rentrée judiciaire de la cour de cassation AGP Boké/célébration de Maouloud: Les fidèles musulmans prient pour la paix et l’unité nationale en Guinée AGP Conakry/environnement: Vers l’aménagement de 22 ronds-points et espaces publics de la ville ANG ANP/Gabinete de Assessoria de Imprensa nega gastos de mil milhões de francos CFA no arrendamento de instalações para funcionamento do órgão ANG Presidenciais’2021/ Missão de observadores avalia positivamente processo eleitoral cabo-verdiano

Côte d’Ivoire: Un universitaire invite à une appropriation des technologies géospatiales en santé environnementale


  4 Juin      43        Environnement/Eaux/Forêts (3353), Technologie (464),

   

Abidjan, 04 juin (AIP)- L’enseignant chercheur au Centre universitaire de recherche en application de télédétection (CURAT), Dr Adonis Kouamé, a exhorté vendredi, à Abidjan, les praticiens de la santé, à s’approprier les technologies géospatiales en santé environnementale, lors de la 12è édition des Cafés de la science.

Dr Kouamé, qui intervenait sur une communication qui avait pour thème, « Application des technologies géospatiales en santé environnementale », a indiqué que ces outils pourront contribuer à l’avènement d’une recherche orientée  et multidisciplinaire avec également un point d’honneur accordé  aux techniques spatiales.

Le CURAT est parti d’une série de travaux scientifiques réalisés, dans des communes du pays et sur certaines pathologies, pour démontrer que l’on peut extraire des images satellitaires ou encore à partir des enquêtes, sur le terrain, pour entrer les variables environnementales dans une base de données.

Les résultats des enquêtes ont pu montrer les besoins en personnel de santé dans la commune de Cocody, hiérarchiser les zones à risques d’infection bilharzienne dans la Marahoué, montrer que tous les quartiers précaires  ne sont pas sont soumis au même niveau de risque d’atteinte au choléra. Le même travail a été aussi fait sur les infections respiratoires aigües (IRA) dans la commune de Koumassi.

Les Cafés des sciences sont un espace de rencontres pour parler de thèmes relatifs à la science entre professionnels de la recherche. Organisée par l’Institut de recherches pour le développement (IRD), la tribune bénéfice du soutien financier du Contrat de désendettement et de développement (C2D).

Chaque mois, un établissement de recherche reçoit cette manifestation et présente un thème de son choix, souligne-t-on.

(AIP)

fmo

Dans la même catégorie