ANP Fête de l’indépendance : Des honneurs rendus à plusieurs personnalités ANP Fête de l’arbre sous le thème de ‘’valorisons le moringa pour améliorer l’économie locale’’ ANP Education : Bazoum promet une grande politique de réformes de l’éducation AGP Guinée/Vente de poissons fumés : M’ma Hawa Camara la soixantaine, témoigne les difficultés dont elle fait face dans la pratique de ce métier AIB Interdiction du port du voile au travail en Europe: «une violation des droits des femmes musulmanes», OCI AIB Burkina/Réouverture des frontières : Le gouvernement attend un certain niveau d’immunisation de la population (ministre) ABP Spécial 1er août / « 61 ans d’indépendance doit être compris comme l’expression d’une gouvernance rigoureuse », dixit Charles Gagnon de la 17ème circonscription électorale AIB Zondoma : La publication de l’information budgétaire, bientôt une réalité dans les communes partenaires de l’AMR ABP Gouvernance / Le préfet Sètonnougbo fait meilleur officier de l’administration territoriale ABP Agriculture / Des jeunes gens du septentrion formés à l’usage efficient des tracteurs dans l’agriculture

Côte d’Ivoire/225 millions FCFA à mobiliser pour équiper la chirurgie pédiatrique de l’Institut de cardiologie


  21 Octobre      81        Photos (4362), Santé (11079), Société (34632),

   

Abidjan, 21 oct 2018 (AIP)- La Fondation de l’Institut de cardiologie d’Abidjan (FICA) est à la recherche de 223.400.000 FCFA au total, pour le financement de son projet « équipement de la chirurgie pédiatrique » de l’institut, a annoncé samedi à l’Heden Golf Hôtel d’Abidjan, son président, Nazaire Gounongbé, à l’occasion de la 11ème édition de son gala de bienfaisance, « la nuit du Cœur ».

Il a expliqué qu’« en choisissant d’intervenir dans le renforcement du plateau technique de la chirurgie pédiatrique de l’ICA, la Fondation voudrait faciliter et accroître une prise en charge plus appropriée des cardiopathies congénitales en Côte d’Ivoire ».

Selon des sources médicales, en Côte d’Ivoire, de plus en plus des enfants naissent avec des malformations cardiaques. Environ 5000 cas sont enregistrés par an et 80% de ceux-ci n’ont pas la possibilité d’être pris en charge, faute d’équipements adéquats, a indiqué Nazaire Gounongbé.

« Avec ce projet, la Fondation permettra des prises en charge appropriées et cela permettra de sauver des enfants nés avec des malformations cardiaques. Les maladies du cœur sont devenues un fléau national. Chaque franc donné nous aide à progresser dans la réalisation de nos objectifs », a renchéri M. Gounongbé.

Il a assuré que depuis 2007, date de la création de la FICA, plus de 26000 personnes ont été sensibilisées et dépistées, plus de 1500 médecins et personnes ont été formés sur la prise en charge de l’hypertension artérielle et plus de 1000 personnes formées sur le geste qui sauve.

En plus, elle a aidé à plus de 150 millions de FCFA de prises en charge pour les malades du cœur indigents, offert plus de 88 millions de FCFA de médicaments à l’ICA et plus de 160 millions de FCFA d’équipements, grâce à ses partenaires et donateurs et bienfaiteurs qui financent la FICA.

Séance tenante, le sponsor officiel de cette édition de la nuit du cœur, Allianz Côte d’Ivoire Assurance et le partenaire habituel, la Fondation Orange ont respectivement fait don de 10 millions FCA pour soutenir la Fondation dans cet élan, en plus d’autres dons et de promesses de dons.

la vice gouverneure du district d’Abidjan, Mme Tiébi, représentant le parrain de l’évènement, le Gouverneur Beugré Mambé, a assuré que son institution, en 2019, apportera sa contribution pour aider à soutenir l’œuvre de bienfaisance entreprise par la Fondation. Elle a invité tous les potentiels bienfaiteurs à lui emboiter le pas.

La FICA a pour objet principal de collecter des fonds pour soutenir l’ICA en matière de promotion de la santé du cœur en Côte d’Ivoire, d’équipement et de prise en charge des malades du cœur indigents.

gak/tm

Dans la même catégorie