MAP Eliminatoires Mondial Costa Rica (Dames/U20): le match Bénin-Maroc interrompu en raison des intempéries ANP Présidentielle de février 2021 au Niger : Mahamane Ousmane réclame toujours la victoire. GNA Shai-Osudoku Assembly inaugurates classroom project AIP L’UDPCI planche sur son avenir et la situation sociopolitique nationale AIP Emmanuel Ahoutou prend fonction à la tête du Comité de privatisation AIP Le Trésor booste sa stratégie de mobilisation des recettes non fiscales AGP Guinée/Santé : Les regroupements et manifestations de masse autorisés à partir du lundi 27 septembre 2021 (ANSS) AGP Mamou-Coopération: Les nouvelles autorités de Mamou et celles de Kabala, ouvrent officiellement la frontière Guinéo-Sierra Leonaise AGP Guinée : La sage-femme Marie Condé revient sur les grandes lignes de la concertation de l’ONSFMG avec le CNRD GNA MTN donates GHC 100,000.00 to Otumfuo Education Fund

La Banque Central du Congo réglemente la circulation de la monnaie étrangère en RDC


  16 Décembre      235        Finance (552), Politique (18623),

   

Kinshasa 15 Déc. 2018 (ACP).-Le gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC), Déogratias Mutombo Mwana Nyembo a, dans un communiqué reçu dimanche à l’ACP, interdit à toute personne physique ou morale de circuler sur le territoire Congolais avec un montant en billets de banque des monnaies étrangères, égale ou supérieur à 10.000 (dix mille dollars) américains.
La source souligne que cette réglementation a pour but, de sécuriser les bailleurs de fonds, les trafiquants ainsi des personnes détenant des billets de banque, afin de maintenir au pays un environnement de bonnes pratiques conformes au standards internationaux en matière de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. 

Cependant, dans les localités dépourvus des points d’exploitation des banques commerciales, d’autres institutions financières habiletés ou la représentation de la Banque centrale du Congo, le détenteur d’une somme égale ou supérieure à dix mille dollars américains doit en faire une déclaration auprès des services de la douane ou à défaut auprès de ceux de migration au départ et à l’arrivée, tout en justifiant l’origine et la destination.
Quand il s’agit peut-être des fonds de retrait du compte bancaire, du produit de vente des biens et service ou une dotation légitime, les sommes excédant ce plafond doivent faire l’objet d’un transfert bancaire. Le communiqué précise aussi que toute opération de convoyage de fonds en devises étrangères sur le territoire national d’un montant égal ou supérieur à 10.000 dollars américains ou son équivalent en d’autres monnaies étrangères, réalisé par une banque commerciale, d’une entité à une autre, requiert l’autorisation préalable de la banque centrale du Congo.
Toutefois, les frais de mission octroyés par l’administration publique ou la banque centrale du Congo ne sont pas concernés par ces dispositions.
Les contrevenant aux présentes dispositions est passible des pénalités prévues par les tarifs et conditions des opérations de la Banque centrale du Congo, précise la source. ACP/Kayu/Wet/Nig 

Dans la même catégorie