APS SENEGAL-USA-DIPLOMACIE / Bassirou Diomaye Faye et Kurt Campbell ont discuté du renforcement de la coopération bilatérale MAP Afrique du Sud : neuf personnes sur dix n’ont pas accès à un traitement de santé mentale (organisme) ANG Desporto/Sport Bissau e Benfica a duas vitórias para sagrar o campeão nacional da Guiness-Liga ANG Cooperação/”China está disposta a apoiar Guiné-Bissau dentro de sua capacidade para alcançar desenvolvimento almejado”, disse Embaixador Renhuo MAP Afrique du Sud : neuf personnes sur dix n’ont pas accès à un traitement de santé mentale (organisme) MAP Maroc: L’économie a fait preuve de résilience (Banque mondiale) ANG Desporto/Sport Bissau e Benfica a duas vitórias para sagrar o campeão nacional da Guiness-Liga MAP Sénégal: L’Afrique représente plus de la moitié des urgences sanitaires dans le monde (responsable OMS) ANG Cooperação/”Reino de Marrocos vai continuar a disponibilizar bolsas de estudos para estudantes guineenses”, afirma Carlos Pinto Pereira ANG Cooperação/”China está disposta a apoiar Guiné-Bissau dentro de sua capacidade para alcançar desenvolvimento almejado”, disse Embaixador Renhuo

La première édition de la foire internationale de Ziguinchor a ouvert ses portes


  28 Mars      232        Economie (21775),

 

Ziguinchor, 28 mars (APS) – La première édition de la foire internationale de Ziguinchor (sud) s’est ouverte mardi avec l’ambition de contribuer à la promotion des Petites et moyennes entreprises et Petites et moyennes industries, a constaté l’APS.

A l’initiative des autorités consulaires de la région (Chambres de métiers et de commerce), cette foire veut aussi contribuer à l’atteinte du PSE et créer un cadre d’échange et de partage entre acteurs de ce secteur, selon le président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Ziguinchor, Pascal Ehemba.

Cette première édition se poursuivra jusqu’au 14 avril prochain, sur le thème : « Soutenir les PME et PMI locales pour une souveraineté économique ».

« Les institutions consulaires de la région de Ziguinchor envisagent à travers cette activité de booster le secteur de l’artisanat, de l’industrie, du commerce et de l’agriculture. Nous voulons présenter l’intérêt lié à la transformation des produits locaux, promouvoir le potentiel agricole et industriel, artisanal, culturel et touristique de la région de Ziguinchor », a expliqué Pascal Ehemba.

« Le développement économique territorial passe par l’approche pôle développement économique intégré afin de valoriser les ressources à fort avantage concurrentiel », a ajouté M. Ehemba, avant de saluer les investissements réalisés par l’Etat ces dernières années en Casamance, région considérée comme le  »grenier agricole » du Sénégal.

Il a cité « la construction du pont Sénégambie, la réhabilitation du port commercial de Ziguinchor, le désenclavement aéroportuaire avec plusieurs vols par jour, la présence des universités et des instituts supérieurs de formation professionnelle et l’avènement de l’agropole sud en tant que levier de développement industriel ».

Il a toutefois déploré « le non démarrage effectif » de l’agropole sud, un projet qui peine encore selon lui à « jouer pleinement sa partition » dans la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (PSE), référentiel de la politique économique et sociale du pays sur le moyen et le long terme.

« Les attentes des acteurs pour cette agropole sud restent encore immenses. Ce qui justifie cette forte tendance des acteurs à migrer vers d’autres régions du pays », a fait observer Pascal Ehemba.

Dans la même catégorie