ACAP Lancement à Bangui de la session de formation des formateurs du comité national TREE GNA NCCE calls for reinforced security patrols along Ghana borders AIP Le déficit du solde budgétaire estimé à 4,7% en 2022 contre 5,6% en 2021 (Conseil des ministres) ANP Fin à Dosso de l’atelier de formation des acteurs clés chargés d’élaborer le PDES 2022-2026 AIP La Côte d’Ivoire rehausse son ambition de réduire ses émissions de gaz à effet de serre AIP Le ministre ivoirien de l’Agriculture annonce la disponibilité du fonds COVID-19 pour la filière café-cacao AGP Guinée/Coopération : « Je voudrais vous rassurer que nous n’avons aucune intention de garder le Pouvoir », dixit le Colonel Mamadi Doumbouya APS LANCEMENT D’UN PROGRAMME DE THÉÂTRE RADIOPHONIQUE SUR LA COVID-19 ET LA VACCINATION, LUNDI APS ELIMINATOIRES CAN 2022 : LES LIONNES S’IMPOSENT À MONROVIA APS LE DANTEC : ENVIRON 200 À 250 NOUVEAUX PATIENTS PAR AN À L’UNITÉ ONCOLOGIE DU SERVICE PÉDIATRIE (RESPONSABLE)

OUVERTURE D’UN ATELIER INTERNATIONAL SUR LES MÉTHODES SPECTROSCOPIQUES.


  24 Février      14        Science (376),

   

Dakar, 24 fév (APS) – Un atelier international consacré aux avancées récentes des méthodes spectroscopiques dans l’industrie et agriculture s’est ouvert lundi à Dakar, a l’initiative de l’Académie nationale des sciences et techniques du Sénégal (ANSTS), a constaté l’APS.
Cette rencontre de deux jours est axée sur le thème : « Les avancées récentes dans les méthodes spectroscopiques : applications dans l’industrie et l’agriculture ».
Des participants venant d’une dizaine de pays prennent part à cet atelier international qui est organisé à l’intention des enseignants et chercheurs du réseau des académiciens des Sciences des pays membres de l’organisation de la conférence islamique (NASIC).
Il vise à avoir un personnel qualifié pouvant manipuler des instruments performants et permettre aussi aux jeunes enseignants et chercheurs d’être compétitifs, ont indiqué les organisateurs.

Dans la même catégorie