AGP Gabon : Sosthène Nguema-Nguema appelle à l’unité des militants de l’Union nationale à Oyem AGP Gabon : L’affaire Brice Laccruche Alihanga renvoyée devant le tribunal correctionnel AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Education: des avancées notables enregistrées depuis 2011 AIP Côte d’Ivoire-AIP/PSI lance la série télévisée «l’influence du blé» AIP Côte d’Ivoire-AIP/Le Groupe NSIA rachète des filiales de Sanlam en Afrique de l’Ouest et Centrale ANG SaúdePública/Técnicos de saúde do Hospital Militar prestam serviço minimo ao Hospital Nacional Simão Mendes ANG SaúdePública/Directores de serviço do HNSM pedem dimissão em bloco ANG Greve na Saúde/ Governo ameça levar à justiça técnicos de saúde em greve “por tempo ideterminado” ANG ONU/Guterres pede cooperação porque mundo nunca enfrentou tantas ameaças ANG Greve na Saúde/LGDH exige do governo tomada de medidas para evitar mais mortes

Tokyo 2021 : 14 athlètes de quatre pays africains écartés des jeux olympiques


  30 Juillet      19        Sport (6729),

   

Ouagadougou, 30 juil.2021, (AIB)- l’Unité d’intégrité de l’athlétisme (UIA) a déclaré jeudi que 14 athlètes africains soit un Ethiopien, deux Kenyans, un Marocain et 10 Nigérians ont été épinglés et écartés des jeux olympiques Tokyo 2021 pour violation des règles de contrôles antidopage.

« L’Ethiopie, le Kenya, le Maroc et surtout le Nigeria (10 représentants inéligibles) n’ont pas totalement respecté les règles en matière de contrôles antidopage », a indiqué l’Unité d’intégrité de l’athlétisme.

Elle a ajouté que les athlètes nigérians n’ont pas subi les trois contrôles antidopage inopinés effectués hors-compétition et au cours des dix derniers mois requis par world Athletics.

La Nigériane Chioma Onyekwere par ailleurs championne d’Afrique du lancer du disque s’est faite porte-parole de ses compatriotes auprès de World Athletics et l’AIU sur sa page Tweeter.

« Les athlètes ne sont pas fautifs dans cette affaire. S’il vous plaît, nous avons besoin de votre aide pour savoir comment nous pouvons effacer ça afin que nous puissions tous les dix concourir », a-t-elle écrit.

Blessing Okagbare, athlète nigérian à son tour, s’en prend au système sportif de son pays qu’il juge « défectueux » et qui laisse les athlètes à la merci des dommages.

Tout en refusant de donner les noms des sanctionnés, le président de l’AIU, David Howman, a conclu que malgré les améliorations dans les programmes de contrôle, il reste beaucoup à faire dans certaines circonstances.

Dans la même catégorie