- FAAPA FR - http://www.faapa.info -

Sahara: le Bénin réaffirme son soutien à l’initiative marocaine d’autonomie

Nations-Unies (New York), 03/11/2020 (MAP) – Le Bénin a réaffirmé, mardi devant la Quatrième Commission de l’Assemblée générale de l’ONU, son soutien à l’initiative marocaine d’autonomie « qui vise à parvenir à une solution politique négociée et mutuellement acceptable, réaliste, pragmatique et durable » au différend régional sur le Sahara marocain.

« Ma délégation estime que cette initiative constitue une alternative crédible et réaliste au règlement du différend. C’est d’ailleurs à juste titre que le Conseil de Sécurité l’a qualifie de crédible, pragmatique et conforme au droit international », a souligné le représentant du Bénin devant la Commission.

Il a également exprimé les félicitations de son pays pour les réformes institutionnelles et économiques entreprises par le Maroc et « qui ont contribué à améliorer les conditions de vie en apportant le bien-être aux populations du Sahara ».

Evoquant le processus politique, le diplomate béninois a déclaré que son pays « appuie sans réserve le processus politique en cours, mené sous l’égide du Secrétaire général des Nations-Unies, et visant à aboutir à une solution politique mutuellement acceptable par toutes les parties, tel que recommandé par les différentes résolutions du Conseil de sécurité, depuis 2007 ».

« Ma délégation voudrait saluer ici la tenue des deux tables-rondes en décembre 2018 et mars 2019 et qui ont connu la participation du Maroc, de l’Algérie, de la Mauritanie et du polisario. Je voudrais également saluer l’engagement pris par lesdits acteurs à prendre part à une troisième table ronde, dans le même format, en vue de parvenir à une solution négociée », a-t-il dit.

De même, le représentant du Bénin a exhorté « toutes les parties prenantes à faire preuve de compromis en vue de parvenir à une solution politique durable », invitant le prochain Envoyé personnel du Secrétaire général des Nations-Unies « à poursuivre dans le sens des actions entreprises par son prédécesseur ».