APS Le partenariat public-privé,  »une alternative au financement des infrastructures » (PM égyptien) APS Mahawa Sémou Diouf installé comme président de la Cour de justice de l’UEMOA MAP Le CPS de l’UA adopte la «Déclaration de Tanger» sur la promotion du lien Paix-Sécurité-Développement et décide de la soumettre au Sommet de l’UA MAP RDC: L’ONU alerte sur la crise de la faim, la « plus grande » en Afrique MAP Afrique du Sud : Dix morts dans deux fusillades au Cap-Oriental ATOP Vo/ Santé : revue annuelle des activités 2022 du district sanitaire ATOP Kozah/ Promotion de l’entreprenariat : les opportunités offertes aux PME par la loi de finances 2023 expliquées aux entrepreneurs de la kara ATOP Visite du Président Faure Gnassingbé au Gabon : des questions bilatérales, régionales, continentales et internationales évoquées APS Hôpital Amath-Dansokho : plus de 10 000 consultations et 700 scanners réalisés en 2022 (directeur) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Plus de 3000 actes d’insécurité en 2022 dans l’espace des sept pays ayant ratifié l’Initiative d’Accra

25-ème édition de « Come to my home »: un spectacle poético-musical chante à Dakar l’amitié maroco-sénégalaise


  9 Décembre      9        Culture (666),

   

Dakar, 09/12/2022 (MAP)- Le Théâtre national Daniel-Sorano à Dakar a abrité, jeudi soir, un spectacle poético-musical, qui a chanté notamment les liens étroits d’amitié et de fraternité entre le Maroc et le Sénégal, dans le cadre la 25-ème édition du festival culturel et artistique « Come to my home », organisée du 4 au 10 décembre à Dakar par l’Université Mohammed VI Polytechnique et la Fondation des cultures du monde.

Brillamment orchestré par le poète et écrivain, Driss Alaoui Mdaghri, ce concert qui a mêlé poèmes, musique marocaine et morceaux de la musique de la communauté Sérère au Sénégal, a été rehaussé par la présence de l’ambassadeur de SM le Roi au Sénégal, Hassan Naciri, de personnalités sénégalaises, d’artistes, d’écrivains, de poètes, de chercheurs et peintres, ainsi que des membres de l’ambassade du Maroc à Dakar. Au cours de ce spectacle, l’ancien ministre de la Communication et de la Jeunesse, Alaoui Mdaghri, a fait montre de son talent de poète et d’artiste en interprétant avec brio des textes poétiques (Afrique je t’imagine, rêves d’Afrique…) qui chantent notamment les relations ancestrales d’amitié maroco-sénégalaise et les richesses humaines, culturelles et naturelles de l’Afrique.

Le groupe composé de jeunes artistes marocains et sénégalais a enchanté le public qui a suivi avec beaucoup d’admiration et délectation la fusion d’une série de poésie écrit par plusieurs poètes comme Mdaghri Alaoui, Leila Chekaoui, Aziz Dadane, Malika Tadrarti et autres avec des morceaux des chanteurs de la communauté Sérère.

« C’est un spectacle très profond qui reflète l’exemplarité des relations entre deux pays amis et frères, le Maroc et le Sénégal. nous devons encore faire plus pour donner cet héritage à nos enfants », a affirmé l’artiste sénégalais Badara Ngalla seck, qui a participé à ce spectacle. Mettant en avant les rapports bilatéraux entre le Maroc et le Sénégal notamment aux niveaux culturel, social et humain, M. Ngalla seck a souligné qu’aujourd’hui les deux peuples sont unis. Il a également salué l’organisation de cette édition de l’événement « Come to my home » au Sénégal, signe de l’intérêt particulier qu’accorde la fondation au renforcement des liens bilatéraux. Dans ce sens, il a fait savoir que cette édition coïncide avec l’exploit historique du Maroc qui a pu se qualifier aux quarts de finale de la Coupe du monde Qatar 2022, honorant ainsi tout le continent africain.

A cet égard, il a félicité la sélection nationale, seul représentant de l’Afrique, souhaitant que les Lions iront plus loin dans cette compétition internationale et affirmant que tous les Sénégalais supportent les Lions de l’Atlas. Les membres de la fondation des cultures du monde ont été reçus, Jeudi, par l’ambassadeur du Maroc au Sénégal, en présence des membres de l’ambassade.

A cette occasion, M. Mdaghri Alaoui a souligné que cette visite qui s’inscrit dans le cadre de la manifestation culturelle et artistique itinérante « Come to my home », a été l’occasion de mettre en exergue le rôle de la culture dans le renforcement des relations excellentes entre le Maroc et le Sénégal, ajoutant que « ces relations sont porteuses de différentes potentialités qui doivent s’exprimer en création concertée dans les domaines d’intérêt commun, y compris la préservation de l’environnement, thème de cette semaine culturelle et artistique organisée à Dakar ».

Le président de la Fondation des cultures du monde a souligné qu’à travers cet événement culturel lancé en 2012, la fondation vise à servir les intérêts supérieurs du Maroc, ajoutant que l’objectif est d’accompagner l’action du Royaume portée par SM le Roi à l’adresse de l’Afrique. Soulignant l’importance du rôle des différents aspects de la culture pour développer davantage les relations entre le Maroc et les pays africains, il a noté que ce volet doit être bien présent dans les actions de la société civile à travers l’organisation de manifestations à caractère artistique, cinématographique…

Afin de booster davantage les relations culturelles entre le Royaume du Maroc et la République du Sénégal, la fondation des cultures du monde ambitionne de créer une filiale à Dakar, dans le cadre de sa stratégie qui consiste à consolider son réseau, a-t-il dit.

Pour sa part, M. Naciri a salué les efforts de la fondation visant à renforcer les liens entre le Maroc et les pays africains, notamment le Sénégal à travers des actions citoyennes et dans le but est de défendre les causes de l’Afrique et ce, conformément à la vision royale

Notant que cette initiative louable et salutaire permet de promouvoir également la richesse de la culture marocaine et de faire connaître ses différentes composantes, le diplomate marocain a loué les actions de la fondation qui œuvre depuis plusieurs années pour consolider les liens entre le Maroc et le Sénégal.

La 25-ème édition de ‘’Come to my home » qui se poursuit jusqu’au 10 décembre est organisée sous le thème  »l’Afrique face aux enjeux de l’environnement’’. Elle connaît la participation des intervenants du Maroc et du Sénégal. ‘’Come to my Home’’ est ‘’un véritable festival culturel et artistique itinérant lancé en 2012 par la Fondation des cultures du monde, auquel contribuent nombre d’intellectuels et d’artistes de nombreux pays.

Dans la même catégorie