GNA One dead, three injured in Volta Region secessionist disturbance AIP Visite d’Etat dans la Marahoué : Plaidoyer pour un appui technique et financier aux femmes du vivrier de Zuénoula AIP Alassane Ouattara invite les jeunes au travail pour consolider la paix AIP Identification: Le DG de l’ONECI à Bouaké pour s’enquérir de la situation de l’opération sur le terrain AIP Le secrétaire d’État chargé du service civique vante les mérites de son département AIP Des blogueuses se forment à la prévention des discours de haine sur les réseaux sociaux AIP La coordination RHDP du Kabadougou lance sa précampagne AIP Deux comités de veille et de prévention des conflits installés à Bondoukou APS DES JEUNES PÉPITES DE LA CAN U17 COMMENCENT À QUITTER LEUR NID APS BAISSE DE PLUS DE 50 % DES NOUVEAUX CAS DE COVID DANS AU MOINS 6 PAYS AFRICAINS

60 ans d’indépendance du Burkina: Le président Kaboré salue «la lutte d’illustres devanciers»


  5 Août      14        Politique (11370),

   

Ouagadougou – Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a salué ce mercredi 5 août 2020, marquant les 60 ans de la proclamation de l’indépendance du Burkina Faso ; «le fruit de la lutte d’illustres devanciers».
«Le 5 août 1960, notre pays proclamait son indépendance. Cette accession à la souveraineté nationale et internationale a été le fruit de la lutte d’illustres devanciers», a déclaré ce mercredi, le président Kaboré sur sa page Facebook.
En effet, le premier gouvernement voltaïque (aujourd’hui burkinabè) a été formé le 17 mai 1957 et dirigé par le président Daniel Ouézzin Coulibaly.
«Notre réussite dépend de notre étroite collaboration et du constant souci de transmettre à ceux qui vont nous suivre, non pas un bilan de faillite mais un collectif qui laissera apparaître que, si faillite il devait y avoir, elle adviendrait contre la volonté de tous», déclarait le président Coulibaly à sa prise de fonctions en 1957.
La disparition brusque du président Daniel Ouézzin Coulibaly, le 7 septembre 1958 a projeté au-devant de la scène politique, le président Maurice Yaméogo qui a proclamé l’indépendance du pays, le 5 août 1960.
«C’est le lieu pour moi, de saluer leur mémoire, et de réaffirmer mon engagement à poursuivre l’œuvre de construction nationale», a déclaré le président Kaboré ce mercredi sur sa page Facebook.
Le chef de l’Etat a rappelé que la commémoration de «cette date historique» se tient cette année, «dans un contexte marqué par la persistance des attaques terroristes, et la pandémie du coronavirus».
«Face à ces fléaux, nous avons su nous battre et nous adapter», a-t-il indiqué.
Aussi, il a exprimé toute sa «profonde reconnaissance aux forces de défense et de sécurité, et aux personnels de santé, pour les sacrifices consentis».
La commémoration officielle de ces 60 ans d’indépendance se déroulera le 11 décembre prochain à Banfora (Région des Cascades), région où est originaire Begnon Damien Koné (président de l’Assemblée nationale de 1960 à 1965).

Dans la même catégorie