APS LES ACTEURS POLITIQUES DANS L’OBLIGATION DE DISCUTER DE LA GESTION DES RESSOURCES NATURELLES (DIOUF SARR) APS LA COMMUNE DE SANDIARA, UN BON ÉLÈVE DE « MARKETING TERRITORIAL », SELON OUMAR GUÈYE APS PACASEN : UNE ALLOCATION DE 149 MILLIONS CFA PRÉVUES POUR LES SIX COMMUNES BÉNÉFICIAIRES DE FATICK AGP Assassinat-Rouen/ Le Président Alpha Condé adresse ses condoléances à la famille Barry et au Peuple de Guinée suite à l’assassinat du docteur Mamoudou Barry AGP Kaloum-Inondations : Des sociétés sur l’occupation des canaux d’évacuation des eaux AGP Labé-Société : Des élus et agents de sante apprennent l’enregistrement des naissances APS EROSION CÔTIÈRE ET CHANGEMENTS CLIMATIQUES : L’UE OFFRE 3,280 MILLIARDS DE FRANCS CFA AU SÉNÉGAL APS ACTE 3, PHASE 2 : LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES DE THIÈS FORMULENT LEURS ATTENTES APS LUTTE CONTRE LE TERRORISME : CHEIKH TIDIANE GADIO PRÔNE L’ÉLARGISSEMENT DU G5 SAHEL AGP Guinée/société : Bilan de La fondation SOVEE en faveur des femmes des et enfants démunis

Acquisition d’une nouvelle drague par la MIBA


  10 Août      44        Economie (24437), Entreprises (1271),

   

Mbuji-Mayi, 10 août 2018 (ACP).- La société minière de Bakwanga (MIBA), vient d’acquérir une nouvelle drague pour la prospection des roches diamantifères dans la rivière Lubilanji, a-t-on appris vendredi des sources proches de la direction technique de cette entreprise.

Fruit d’un partenariat entre la MIBA et une firme chinoise spécialisée dans l’exploitation industrielle du diamant, cette nouvelle acquisition permettra à la Miniere de Bakwanga de rentabiliser sa production à partir des eaux qui longent le polygone minier et dans lesquelles les techniciens affirment avoir découvert des riches gisements.

Cette drague, la 2ème après celle utilisée depuis 1983 sur la même rivière, va favoriser à travers son système multisectoriel, l’augmentation de la production et partant l’amélioration des conditions de vie des travailleurs et de l’outil de travail.

Selon certaines indiscrétions de la direction technique de la société, la MIBA a fait recours à cette drague pour pallier la carence de plus en plus remarquable du diamant dans l’exploitation traditionnelle depuis 2008, période pendant laquelle a commencé l’exploitation kimberlitique et des dépôts alluvionnaires dans le lit des rivières et les flats adjacents. ACP/yhm/Fng/kji

Dans la même catégorie