AGP CAN 2019 : Naby Keita « récupère bien » d’après l’entraineur de Liverpool AGP Labé : deux présumés voleurs de bétails arrêtés par le commissariat central de police AGP Mamou : un accusé écope de 5 ans de réclusion criminelle AIP Côte d’Ivoire/ Un prix lancé pour récompenser des femmes de médias AIP Côte d’Ivoire/ Le ministre Abinan dévoile des projets sociaux pour les retraités et travailleurs AIP Côte d’Ivoire/Abidjan va abriter une journée du changement climatique et de la croissance verte ACP Le désenclavement de la province du Haut Lomami évoquée à la Présidence de la République ACP Dix-neuf étudiants stagiaires de l’IFASIC saluent l’encadrement des journalistes de l’ACP ACP Les précisions de l’armée sur certaines images circulant sur les réseaux sociaux ACP Le Président Félix Tshisekedi à l’investiture de son homologue Cyril Ramaphosa à Pretoria

Afrique du Sud: Démission du ministre de l’Intérieur


  13 Novembre      41        Photos (21004), Politique (23017),

   

Johannesburg, 13/11/2018 (MAP) – Le ministre sud-africain de l’Intérieur, Malusi Gigaba, qui se trouve au cœur d’une série de scandales, a présenté, mardi, sa démission au président Cyril Ramaphosa, a annoncé la présidence dans un communiqué.
Ramaphosa, qui a accepté la démission, devait se prononcer mercredi sur le sort du ministre suite à des conclusions publiées par la médiatrice publique sud-africaine, accusant Gigaba d’avoir «menti sous serment».
Gigaba, un proche allié de l’ancien président Jacob Zuma, a indiqué que son départ était «dans l’intérêt national» et du parti de l’ANC, au pouvoir.
La médiatrice publique, Busisiwe Mkhwebane, avait recommandé au président Ramaphosa de prendre des «sanctions» contre le ministre, «pour avoir menti sous serment devant un tribunal».

Dans la même catégorie