STP-Press Ministro Adlander de Matos recebe delegação portuguesa do Ministério de Trabalho numa missão do reforço da cooperação AIP Côte d’Ivoire/Réflexions à Yamoussoukro sur des plans de développement du pétrole et énergie en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire/ La construction d’un pont à deux voies souhaitée sur la rivière Bâ à Broukro-Banouan AIP Côte d’Ivoire/ CEPE 2019: Un taux national de réussite de 84,48% enregistré AIP Côte d’Ivoire/ BTS 2019 : Plus de 360 candidats à Dimbokro APS VERS LA RÉHABILITATION DES CENTRES D’APPUI AU DÉVELOPPEMENT LOCAL (MINISTRE) APS CASAMANCE : DES POURPARLERS RÉCLAMÉS POUR ‘’ÉTEINDRE LES SIGNAUX ROUGES’’ ACP L’évêque de Butembo-Beni plaide pour la catégorisation des refugiés à accueillir GNA ROPAA Committee begins engagement of Diaspora GNA “Rehabilitate our roads”, communities in Ayensuoanu appeal

Afrique du Sud: Démission du ministre de l’Intérieur


  13 Novembre      43        Photos (21270), Politique (23669),

   

Johannesburg, 13/11/2018 (MAP) – Le ministre sud-africain de l’Intérieur, Malusi Gigaba, qui se trouve au cœur d’une série de scandales, a présenté, mardi, sa démission au président Cyril Ramaphosa, a annoncé la présidence dans un communiqué.
Ramaphosa, qui a accepté la démission, devait se prononcer mercredi sur le sort du ministre suite à des conclusions publiées par la médiatrice publique sud-africaine, accusant Gigaba d’avoir «menti sous serment».
Gigaba, un proche allié de l’ancien président Jacob Zuma, a indiqué que son départ était «dans l’intérêt national» et du parti de l’ANC, au pouvoir.
La médiatrice publique, Busisiwe Mkhwebane, avait recommandé au président Ramaphosa de prendre des «sanctions» contre le ministre, «pour avoir menti sous serment devant un tribunal».

Dans la même catégorie