ANP Le parti RPP Farilla investit Alma Oumarou candidat aux élections présidentielles 2020 -2021 ANP Niger : Le journaliste écrivain Salou Gobi investi candidat à la présidentielle 2020-2021 AGP Gabon : L’archevêque Jean Baptiste Moulacka arrêté puis relaxé après 2 heures dans un commissariat ANGOP Covid-19: Angola regista 46 novos casos APS MÉDINA BAYE : ANSAROU DINE RENOUVELLE SES ENGAGEMENTS AU NOUVEAU KHALIFE APS UN OFFICIEL DÉCLINE ‘’SEPT ACTIONS’’ POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TOURISME EN MILIEU RURAL APS EDOUARD MENDY ENRICHIT SES ANCIENS CLUBS (MÉDIA) APS LE PROJET DU MUSÉE-MÉMORIAL ’’LE JOOLA’’ PRÉSENTÉ AUX CHEFS COUTUMIERS DU KASSA AGP Gabon : Le CLR installe les nouveaux responsables dans la Noya MAP Kenya: Saisie à Juja de 700 kilogrammes de cannabis et arrestation de cinq trafiquants

Bulletin quotidien d’informations économiques africaines


  25 Août      3        Economie (9749),

   

Rabat, 25/08/2020 (MAP)- Voici le bulletin d’informations économiques africaines pour la journée du mardi 25 août :

Côte d’Ivoire-BAD-assemblées

L’édition 2020 des Assemblées annuelles du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) se tiendront du mardi 25 au jeudi 27 août 2020 à Abidjan, en Côte d’Ivoire, sous le thème “mieux reconstruire l’Afrique après la pandémie de Covid-19″.

Les réunions statutaires se tiendront par visioconférence pour la première fois dans l’histoire de la Banque, afin de tenir compte de la distanciation physique liée à la pandémie de Covid-19, indique lundi un communiqué de la BAD.

Cette année marque la 55e assemblée du Conseil des gouverneurs de la Banque et la 46e assemblée annuelle du Fonds africain de développement, le guichet concessionnaire de la Banque.

+++++

Côte d’Ivoire-BAD-sanctions

Le Groupe de la Banque africaine de développement a annoncé l’exclusion de Sangtech International Services Limited, Sangar & Associates (Nigeria) Limited, Mashad Integrated and Investment Co. Limited and Medniza Global Merchants Limited pour pratiques frauduleuses et collusoires pour une période de 24 mois. Les quatre entreprises sanctionnées sont enregistrées en république du Nigeria.

Une enquête menée par le Bureau de l’intégrité et de la lutte contre la corruption de la Banque a établi que les quatre entreprises sanctionnées se sont livrées à des pratiques frauduleuses et collusoires lors de leurs soumissions à des appels d’offres pour la fourniture de compteurs d’eau, de compteurs automatiques et de matériel de raccordement domestique dans le cadre du projet d’extension de l’approvisionnement en eau potable et d’assainissement dans la ville de Zaria au Nigeria.

Pendant cette période d’exclusion, ces entreprises ne seront pas éligibles à l’adjudication de marchés financés par la Banque africaine de développement. En outre, l’exclusion de 24 mois de Sangtech International Services Limited, Sangar & Associates (Nigeria) Limited, Mashad Integrated and Investment Co. Limited et Medniza Global Merchants Limited pourrait faire l’objet d’une exclusion croisée par d’autres banques multilatérales de développement en vertu de l’Accord de reconnaissance mutuelle des décisions d’exclusion, notamment la Banque asiatique de développement, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, la Banque interaméricaine de développement et le Groupe de la Banque mondiale.

+++++

Ghana-Infrastructures

La ville côtière et touristique de Cape Coast, située à 147 km d’Accra, sera prochainement dotée d’un aéroport et d’un port.

Leur réalisation est prévue d’ici 2024, a affirmé le vice-président Mahamudu Bawumia.

Ces deux projets, catalyseurs de l’activité économique pour cette ville touristique, seront exécutés d’ici 2024 au terme de deuxième mandat, a promis Bawumia, appelant au vote favorable des populations le 7 décembre 2020.

Gabon-infrastructures

Le gouvernement et la Société des autoroutes du Gabon (SAG) ont procédé ce jour à la signature de l’avenant n°1 au contrat de partenariat relatif à l’aménagement, au financement, à l’exploitation et à la maintenance de la route économique dite Transgabonaise qui traversera le pays d’est en ouest sur 780 kilomètres.

Selon le ministre de l’Economie et de la Relance, Monsieur Jean-Marie Ogandaga, « la crise sanitaire mondiale engendrée par la pandémie de la Covid-19 et les mesures prises pour y faire face par les différents gouvernements ont eu des répercussions sur l’exécution du projet, notamment la gestion opérationnelle du partenaire et les délais de réalisation des études ».

+++++

Kenya-électricité

Kenya Power recherche des agents de recouvrement pour aider à récupérer des factures impayées de 5 milliards de shillings (environ 50 millions de dollars) auprès de clients déconnectés du réseau.

Cette décision fait partie de la nouvelle stratégie suivie pour mettre un terme aux connexions illégales au réseau national et pour permettre à l’entreprise nationale de distribution d’électricité à récupérer des revenus lui permettant de sortir d’une forte baisse des bénéfices.

Alors que les factures impayées de Kenya Power s’élèvent à plus de 20 milliards de shillings (environ 200 milliards de dollars), les 5 milliards représentent une dette qui s’est accumulée au fil des années, souligne le principal distributeur d’électricité au Kenya dans un communiqué.

+++++

Tanzanie-Industrie

La Tanzanie va construire à Dar Es Salam une usine de matériel électrique pour un investissement de 15 millions de dollars, a indiqué le Centre d’investissement de Tanzanie (CIT).

La construction de cette usine a été confiée à une entreprise égyptienne, précise le CIT, notant que les démarches sont en cours pour trouver un terrain dédié à cette usine.

+++++

Nigeria-Croissance

L’économie du Nigeria, premier producteur pétrolier du continent africain, s’est contractée de 6,1% au deuxième trimestre 2020 par rapport à l’année précédente, a annoncé lundi le Bureau national des statistiques (NBS), en raison de l’épidémie de Covid-19 mais aussi de la chute des cours du pétrole.

« Le PIB du deuxième trimestre 2020 s’est contracté de 6,10% comparé à la croissance de 1,87% au premier trimestre 2020 et à celle de 2,12% au deuxième trimestre 2019 », indique le NBS dans un rapport.

Le géant d’Afrique de l’Ouest, dont la production pétrolière représente 70% des recettes publiques du Nigeria et 90% de ses revenus d’exportation, a vu sa production de pétrole et donc ses revenus reculer à cause de la crise sanitaire mondiale.

Dans la même catégorie