AIP Côte d’Ivoure-AIP / Lancement dans 13 pays africains de la plus grande étude clinique en Afrique sur le traitement des cas de COVID-19 avant leur évolution vers une forme sévère (Publireportage) INFORPRESS Covid-19: Ministério da Saúde reforça verba orçamental para pagar salários e gratificações dos profissionais INFORPRESS Novo Provedor de Justiça defende criação de novos canais de comunicação com os cidadãos INFORPRESS Coordenador dos Escritórios Comuns das Nações Unidas destaca resiliência do povo cabo-verdiano INFORPRESS Boa Vista: Cláudio Mendonça estabelece como meta colocar a ilha num patamar desejável AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ AIMS et Portia organisent le 18ème Sommet sur le Genre (Communiqué) GNA KAIPTC holds an induction course for ECOWAS states AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ Abidjan abrite le premier atelier sur la “Charte graphique et l’identité visuelle de la CEDEAO ” APS LE SÉNÉGAL PERD PRÈS DE 4 MILLIARDS FCFA D’ÉCOTAXES PAR AN (OFFICIEL) MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines

CONFÉRENCE PANAFRICAINE SUR LES FLUX FINANCIERS ILLICITES ET LA FISCALITÉ DU 9 AU 13 NOVEMBRE


  3 Novembre      14        Finance (500),

   

Dakar, 3 nov (APS) – La 8e Conférence panafricaine sur les Flux Financiers Illicites et la Fiscalité se tiendra en visio-conférence du 9 au 13 novembre 2020, a appris l’APS.

Cette rencontre est organisée par le think thank TrustAfrica, en collaboration avec 16 co-organisateurs dont le Réseau pour la Justice Fiscale – Afrique (TJN-A), l’Union africaine (UA), la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), l’Alliance mondiale pour la Justice Fiscale (GATJ), le Forum sur l’Administration Fiscale Africaine (ATAF), Oxfam, l’Union Panafricaine des Avocats (PALU) et le Forum et Réseau Africain sur la Dette et le Développement (AFRODAD).

En raison de la pandémie de Covid-19, l’édition 2020 du PAC se tiendra sous forme d’une combinaison d’événements physiques (dans les pays où c’est possible) ainsi que des sessions virtuelles en marge de la réunion et des sessions plénières, selon les organisateurs.

Cette édition sera axée sur le thème : ‘’L’Afrique que nous voulons après la Covid-19 : optimiser la mobilisation des ressources internes du secteur extractif pour la transformation de l’Afrique’’.

Selon les organisateurs, ‘’le but principal du PAC 2020 est d’explorer des stratégies visant à renforcer l’action panafricaine coordonnée et la solidarité mondiale en vue d’arrêter l’hémorragie des revenus publiques dans le secteur extractif africain’’.

Dans la même catégorie