APS L’OIM LÈVE UN COIN DU VOILE SUR LE NIVEAU D’ENDETTEMENT DES MIGRANTS APS TOUBA : SERIGNE MBAYE THIAM PROMET UNE AUGMENTATION DE LA PRODUCTION D’EAU AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les journalistes invités à promouvoir le développement durable AIP Côte d’Ivoire-AIP/Un fournisseur de gaz primé pour la bonne sécurisation de ses bouteilles AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des leaders communautaires de Bouaké sensibilisés sur la rage AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Sos des opérateurs économiques impactés par les affrontements communautaires à Bonoua AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La SICOGI promet la livraison de logements sociaux tous les mois à partir de décembre AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le 7ème congrès du SYNAPPCI à partir du 8 octobre AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Covid-19 : un téléthon bientôt organisé pour prévenir un éventuel rebondissement des cas de contamination GNA Sefwi-Debeiso Chief commends MONDELEX International Cocoa Life for factory

CONGO : 3.000 MÉNAGES PAUVRES DE KINTÉLE RECEVRONT BIENTÔT DES ALLOCATIONS


  18 Juillet      12        Société (23235),

   

Brazzaville, 18 Juillet (ACI) – La ministre des Affaires sociales et de
l’action humanitaire, Mme Antoinette Dinga Dzondo, a lancé le 17 juillet
à Brazzaville, le processus de certification des données, en vue du
paiement des allocations à 3.000 ménages pauvres de la commune urbaine
de Kintélé, banlieue nord de Brazzaville.

Selon les enquêtes, 15.000 ménages ont été enregistrés à Kintélé, dont
2.997 sont déclarés en détresse sociale. Ces ménages bénéficieront d’une
aide financière du gouvernement,  dans le cadre des allocations
d’urgence Covid-19. Le comité intersectoriel mis en place mènera une
contre-expertise sur le terrain pour la certification, afin d’établir un
fichier définitif des foyers éligibles.

Après cette opération, chaque foyer déclaré précaire et en détresse
passera au guichet la semaine prochaine pour toucher une somme de 50.000
Fcfa.

Les enquêteurs ont également identifié 483 autres familles pauvres, qui
seront alignées sur la liste des ménages qui vont bénéficier du soutien
financier de l’Etat. Mme Dinga Dzondo a rassuré son interlocutrice, la
présidente du comité inter-sectoriel et maire de Kintélé, Mme Stella
Mensah Sassou-N’Guesso,  du paiement des bénéficiaires dans les plus
brefs délais.

«Trois quartiers sur les neuf que compte Kintélé sont déjà prêts. Nous
attendons impatiemment les résultats de la certification afin que nous
les transmettions au plus vite à l’agence de paiement », a-t-elle dit.

La communauté urbaine de Kintélé est la troisième entité à boucler les
deux premières phases du processus d’identification des foyers en
détresse, après le 3ème arrondissement, Poto-Poto, et le cinquième,
Ouénzé, a-t-on appris. (ACI)

Dans la même catégorie