GNA Media practitioners sensitised on antimicrobial resistance GNA HeForShe Campaign launched in Western Region to promote women’s rise GNA Akorabo taxi drivers threaten “Demo” for bad roads GNA ‘Oti women for NPP’ receive support from Party’s Vice Chairman MAP Laâyoune et Dakhla, ces nouveaux eldorados diplomatiques AIP Présidentielle 2020: Les populations de Oumé exhortées à rester sourdes à l’appel au boycott du scrutin AIP Les producteurs de la filière anacarde du Tchologo sensibilisés sur la mise en place d’une l’interprofession AIP Plus de 2500 tables-bancs remis aux écoles de la commune de Boundiali GNA Adaklu MP to elevate okada business in next NDC government GNA Klottey Korle youth groups reaffirm support for Zanetor

Côte d’Ivoire-AIP/ Des risques d’inondations lors de la petite saison des pluies, alerte la SODEXAM


  23 Septembre      8        Agriculture (1619),

   

Abidjan, 23 sept 2020 (AIP)- La petite saison des pluies, de septembre à novembre 2020, au sud de la Côte d’Ivoire, pourrait s’accompagner d’inondations, alerte la société d’exploitation et de développement aéroportuaire, aéronautique et météorologique (SODEXAM) dans une note officielle, se fondant sur des données climatologiques en sa possession.

Cette petite saison qui a des similitudes avec celles de 2019, aura un pic entre octobre et novembre 2020. Ainsi, au Nord et au Centre de la Côte d’Ivoire, sont attendus des cumuls pluviométriques moyens qui vont varier entre 200 mm et 430 mm. Les prévisions de cette année 2020 annoncent une hausse sensible pouvant aller jusqu’à 10% par rapport aux cumuls de l’année 2019 qui étaient de 394, 3 mm au Centre et 482,5 mm au Nord en moyenne.

Sur le littoral, au sud, sont attendus des cumuls pluviométriques moyens pouvant aller jusqu’à environ 500 mm, soit une situation proche de celle de l’année 2019 (459,5 mm et 533,2 mm).

« Face aux risques d’inondations qui pourraient apparaître au cours de cette petite saison des pluies, un appel est lancé aux populations afin que celles-ci suivent les bulletins météorologiques quotidiens diffusés dans les médias et exhorte les populations à quitter les zones à risque », a réitéré la Direction de la Météorologie nationale.

La petite saison des pluies de l’année 2019 a causé des inondations et des morts dans plusieurs localités au sud et sur le littoral notamment Grand-Bassam, Bonoua, Ayamé, etc.

Dans la même catégorie