ANP Niger : Le Japon fait don de matériels de secours d’urgence aux victimes d’inondations MAP Six « volontaires » antijihadistes tués au Burkina MAP Côte d’Ivoire: les appels de l’opposition à la « désobéissance civile » n’iront nulle part (Ouattara) MAP Le Président kényan ordonne au gouvernement de moderniser et de rénover neuf stades d’ici fin décembre ANGOP Covid-19: Angola regista 82 novos casos APS ’’Le Joola’’ : tous les orphelins ’’laissés en rade’’ seront pris en charge par l’Etat (ministre) APS Les ‘’académiciens’’ cartonnent aux examens scolaires APS Don de sang : près de 1600 poches collectées à Kaffrine entre janvier et août APS ’’Le comportement humain, responsable de 40 % des cancers’’’ (spécialiste) ANP Ville de Niamey : Le Président de la délégation spéciale sur les sites de réhabilitation des éclairages publics

Côte d’Ivoire-AIP/ Hypertension artérielle : une campagne de dépistage révèle un taux de prévalence de 32% à Agboville


  23 Août      15        Société (23117),

   

Agboville, 23 août 2020 (AIP)- La Ligue ivoirienne contre l’hypertension artérielle (LICH) a organisé du 10 au 21 août 2020 à Agboville, une campagne de dépistage gratuit contre l’Hypertension Artérielle (L’HTA), dont le bilan fait état d’un taux de prévalence de 32% de cas d’HTA sur un échantillon de 518 personnes de 20 à 82 ans parmi la population.

Selon Dr Laubhouet-Koffi Véronique, présidente de la LICH, cette campagne contre l’HTA s’inscrit dans le cadre des missions de l’ONG. A savoir, mener des actions de sensibilisation et de prévention contre cette maladie communément appelée ‘’tueur silencieux’’ qui est à l’origine de complications telles que les accidents vasculaires cérébraux (AVC), les insuffisances cardiaques, les maladies rénales etc.

Dans son message de clôture à travers une vidéo, elle a exhorté les populations à une consommation réduite du sel, à bannir le tabac, l’alcool, le stress et la sédentarité, principales causes de l’HTA, qu’on pourrait éviter tout en observant une bonne hygiène alimentaire et comportementale équilibrée.

Les autorités présentes, notamment le président du Conseil régional Dimba N’gou Pierre, le directeur régional de la Santé, docteur Koffi Eugène, ainsi que le secrétaire général 1 Elie Abion représentant le préfet de région, ont accueilli avec satisfaction cette « opération opportune ».

Une activité qui, selon eux, permet d’anticiper sur l’activité de sensibilisation liée aux maladies cardio-vasculaires dans le cadre de la journée mondiale du cœur ou de la semaine dédiée chaque année à l’HTA, cause majeure de mortalité dans le monde selon l’OMS.

Félicitant la présidente de la LICH pour ses initiatives visant à améliorer la santé des populations de l’Agnéby-Tiassa, le président du Conseil régional a pris l’engagement de soutenir toutes les initiatives des partenaires, mais surtout des fils et filles pour accompagner le développement de la région.

La LICH a organisé en mai 2019 un dépistage à l’endroit des chefs de village dans les locaux de la préfecture. Les statistiques issues de cette campagne ont révélé une prévalence de 59% pour l’HTA et 20% pour le diabète au niveau de cette population du troisième âge, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie