AMI La Mauritanie assure la présidence de la 36eme session de l’Assemblée générale de l’Organisation arabe du développement agricole APS L’ONFP VA FORMER 1.500 JEUNES DE DIOURBEL À L’ENTREPRENEURIAT AGRICOLE APS LE SECTEUR PRIVÉ APPELÉ À ENGAGER ‘’LE SURSAUT NATIONAL’’ FACE AUX ENJEUX DE LA REPRISE ÉCONOMIQUE APS GRICULTURE : MACKY SALL DÉCIDE DE FAIRE SUPPRIMER LA PRIME FIXE SUR L’ÉLECTRICITÉ APS LE PRÉSIDENT SALL PRESSE LE GOUVERNEMENT D’ACCÉLÉRER « LE DÉMARRAGE EFFECTIF DES AGROPOLES’’ AGP Gabon: Lutte contre les inégalités de genres: Ali Bongo reçoit le rapport final GNA NIA registers more than 15 million Ghanaians AGP Guinée/Présidentielle 2020 : Un collectif des médecins s’engage à soutenir la candidature du Pr. Alpha Condé GNA Report conflicts in ways that will promote peace – Peace Council GNA Ghana and European Union sign €92.9 million financing agreement

Côte d’Ivoire – AIP/ Les consultations sur le bilan commun de pays et avantages comparatifs du SNUD ouvertes


  29 Juillet      6        Société (23219),

   

Abidjan, 28 juil 2020 – (AIP) – La ministre du Plan et du Développement, Kaba Nialé a procédé mardi 28 juillet 2020 à Abidjan, à l’ouverture de consultations nationales sur le bilan commun de pays et les avantages comparatifs du système des Nations unies pour le développement en Côte d’Ivoire (SNUD) en présence du coordinateur résident du système des Nations unies, M Philippe Poinsot.

Ces consultations qui s’inscrivent dans le cadre de la reforme du système des Nations unies pour le développement ont pour objectif selon le coordonnateur résident, M Philippe Poinsot, « de fournir une compréhension et une analyse commune des opportunités et défis du pays dans la perspective de réalisation des 17 objectifs de Développement Durable (ODD).

Il s’agit de présenter les principales conclusions du bilan commun de pays à travers les progrès enregistrés depuis 2015 par la Côte d’Ivoire dans le domaine des ODD et de relever les insuffisances dans le cadre de la réalisation des objectifs mondiaux, afin d’orienter les choix des domaines prioritaires pour accompagner le gouvernement ivoirien dans la réalisation des priorités nationales définies dans le programme national de développement (PND) 2021-2025.

Au cours de ces assises, la ministre du Plan et du Développement, Mme Kaba Nialé a pour sa part indiqué que « le gouvernement mesure le poids de ses partenaires dans la réalisation des importants projets de développement pour le bien-être des populations. »

Pour la ministre, bien que des résultats positifs ont été relevés, il est important de faire le bilan de la mise en œuvre des ODD en Côte d’ivoire afin d’orienter les actions futures pour plus d’efficacité, car des défis subsistent avec la situation des populations vulnérables notamment les personnes vivant dans l’extrême pauvreté dans les zones urbaines, les personnes vivant avec le VIH, les migrants, les populations à risque d’apatridie et les personnes en situation de handicap.

Elle a exhorté les participants à faire des observations et des suggestions positives qui traduisent les aspirations des populations.

Les participants à cette consultation sont notamment les ambassadeurs et partenaires financiers (Japon, Suisse, Usa , Agence Française de Développement AFD…) la société civile, les universités et institutions, les médias et différents ministères.

Dans la même catégorie