AIP Des gestionnaires de ressources humaines distingués pour leur mérite AIP Le gouvernement annonce le recrutement dérogatoire des personnes en situation de handicap pour 2021 AIP Les premiers bénéficiaires du projet de financement de motos-taxis à Korhogo reçoivent leurs engins AIP Les contrôleurs financiers en formation sur l’opérationnalisation de leur déploiement auprès des collectivités décentralisées à Grand-Bassam AIP Le gouvernement autorise la construction d’un siège de 13,5 milliards pour la BNI AIP Plaidoyer pour davantage d’implication des femmes dans la gestion des finances publiques AIP Présidence de la CAF: Le gouvernement ivoirien compte accentuer la diplomatie pour favoriser l’élection de Jacques Anoma AIP Des paysans s’engagent dans la protection des forêts classées à Oumé AIP Mlle Koffi Affoué Emma, candidate aux législatives à Djébonoua AIP L’hôpital Saint Jean-Baptiste de N’Douci élargit son offre de soins aux patients

Côte d’Ivoire-AIP/ Les populations de Taabo invitées au renforcement de la cohésion sociale


  1 Janvier      13        Société (27518),

   

Tiassalé, 1er jan 2020 (AIP)- L’ambassadeur de la Côte d’Ivoire en France et cadre de Taabo, Maurice Kouakou Bandaman, a invité, mercredi 30 décembre 2020, les populations de cette localité au renforcement de la cohésion sociale.

M. Bandaman, qui s’exprimait devant ses parents à la salle des réunions de la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE), a dit regretté les actes d’incivisme et les tensions socio-politiques qui ont eu lieu à Taabo lors de la campagne et durant le scrutin présidentiel d’octobre 2020.

Pour lui, « ces comportements d’une autre époque, qui n’honorent pas Taabo, ont failli glisser sur le terrain des affrontements. Toute chose qui aurait eu des conséquences incalculables ».

C’est pourquoi, il a invité les uns et les autres à avoir la sagesse nécessaire pour préserver les acquis de paix et de cohésion sociale, mais également de développement. Aussi, l’ex-ministre de la Culture et de la Francophonie, a-t-il rappelé les différentes actions de développement réalisées et en cours de réalisation qui impactent positivement la vie du département.

Le préfet de Taabo Florentin Assamoi et ses collaborateurs, ont été félicités par Maurice Bandaman pour leur implication dans le retour du calme et la sérénité, tout en encourageant la chefferie traditionnelle à persévérer dans les efforts de sensibilisation en faveur de la cohésion.

Le chef du village d’Ahondo et président du collectif des chefs du département de Taabo, nanan Kouamé Kan, a pris l’engagement de continuer à travailler pour le retour définitif de la cohésion.

Le scrutin présidentiel a été fortement perturbé à Taabo, avec l’érection des barricades et des empêchements de voter, à l’appel de certains partis qui ont appelé à son boycott.

(AIP)

Dans la même catégorie