AIP Sortie officielle du mouvement « les jeunes motivés de Zozoribougou » à Korhogo AIP Des OSC du Bounkani renforcent leurs capacités sur le concept et les outils de la redevabilité sociale AIP COVID-19: 16 nouveaux cas et 52 guéris le 22 septembre 2020 AIP La région de la Marahoué, capitale de la Côte d’Ivoire le temps d’une visite d’État APS COVID-19 : LA QUASI-TOTALITÉ DES CHEFS DE MÉNAGES APPLIQUENT AU MOINS UN GESTE BARRIÈRE (ÉTUDE) APS UN PROTOCOLE SANITAIRE ÉLEVÉ SUR LA LIGNE MARITIME ZIGUINCHOR-DAKAR (COMMANDANT) APS CASAMANCE : UN PROJET D’ÉNERGIE SOLAIRE CIBLE 21.000 FEMMES RURALES (PROMOTEURS) APS RÉMUNÉRATION SUR COPIE PRIVÉE : LA COMMISSION REMET SA DÉCISION À LA TUTELLE APS PLAIDOYER POUR ’’UN RÔLE ACTIF’’ DES FILLES ET DES FEMMES DANS LA GESTION DES RESSOURCES ÉNERGÉTIQUES APS PERTES D’EMPLOIS, DIMINUTION DE REVENUS : LA MAJORITÉ DES MÉNAGES IMPACTÉE PAR LA CRISE SANITAIRE (ANSD)

Côte d’Ivoire-AIP/ L’ONG MURIR demande aux femmes de l’opposition de sursoir à la marche projetée ce vendredi


  21 Août      12        Société (22942),

   

Abidjan, 21 août 2020 (AIP)- Dans une déclaration dont l’AIP a reçu copie, jeudi 20 août 2020, l’ONG Mains unies pour le respect des institutions de la Républiques (MURIR) demande aux femmes de l’opposition politique ivoirienne de sursoir à la marche qu’elles projettent d’organiser ce vendredi 21 août 2020 en raison du communiqué du dernier conseil des ministres du mercredi 19 août 2020 interdisant toutes manifestations sur la voie publique.

« Il faut préserver la paix, la cohésion sociale si chèrement acquises après les événements de 2010. Nous invitons les partis politiques de l’opposition à surseoir à toutes marches et à privilégier le dialogue », stipule cette déclaration de l’ONG de défense des institutions de la République lue par son président national, Mohamed Berté.

Cette organisation non gouvernementale pour qui, « rien ne se résout dans la violence et la défiance de l’Etat », il est judicieux que les partis et groupements politiques de l’opposition se consacrent plutôt aux préparatifs des élections présidentielles du 31 octobre prochain.

« Le dialogue et les voies légales restent et demeurent pour MURIR, les seuls moyens légaux de protestation. Nous demandons aux partis politiques de se consacrer plutôt au rassemblement dans leurs sièges respectifs et aux préparatifs des élections présidentielles », énonce le texte de la déclaration.

Au cours d’une conférence de presse, en date du jeudi 20 août 2020, les femmes de l’opposition ont annoncé le maintien de la marche de ce vendredi malgré cette interdiction des manifestations publiques décidée par le gouvernement.

(AIP)

rkk

Dans la même catégorie