AIP Six morts dans un éboulement sur un site d’orpaillage près de Loho à Niakara AIP Psgouv 2020: plus de 200 pompes à motricité humaine réparées ou remplacées dans le N’zi AIP Le maire de Samatiguila reconnaissant à sa population pour la victoire de Ouattara MAP Nigeria : Au moins 110 civils tués dans une attaque terroriste MAP Football : Décès de l’ancien international sénégalais Bouba Diop à l’âge de 42 ans APS FOOTBALL : LA GAMBIE REMPORTE LE TOURNOI DE LA ZONE OUEST A DE L’UFOA APS DES ÉLÈVES DE SAINT-LOUIS SENSIBILISÉS SUR LES VIOLENCES BASÉES SUR LE GENRE ANP Maradi : le Chef de l’Etat lance les travaux d’aménagement et de bitumage de la route Mayahi-Tessaoua-frontière du Nigéria GNA NCCE urges political activists to eschew violence ahead of elections GNA CSOs urged to build stronger partnership to champion agro-ecology

Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Un journaliste de l’AIP agressé à Bettié par des manifestants « anti 3è mandat »


  31 Octobre      10        Société (25429),

   

Abengourou, 31 oct 2020 (AIP) – Le correspondant de l’Agence ivoirienne de presse (AIP) à Bettié (Est, région de l’Indénié-Djuablin), une localité située à 90 km d’Abengourou, a été physiquement agressé samedi 31 octobre 2020 par des manifestants « anti troisième mandat », alors qu’il faisait un reportage sur le déroulement du scrutin présidentiel.

Négui Gbéké Kévin Boris se trouvait devant les locaux de la Commission électorale indépendante (CEI) où des manifestants de l’opposition sont venus en grand nombre saccager et mettre le feu au siège de la CEI.

« J’ai voulu prendre une photo quand un des manifestants s’est jeté sur moi. Il m’a porté main, a déchiré mon tee-shirt, détruit mon badge et ma carte de presse », a raconté le journaliste de l’AIP.

Selon le correspondant local, un autre manifestant s’apprêtait à l’assommer avec le frein d’une moto quand un gendarme s’est promptement interposé pour l’extraire avant de le mettre en sécurité dans les locaux de la Gendarmerie de Bettié.

À Bettié, le scrutin présidentiel n’a pas démarré. Les manifestants « anti troisième mandat » ont incendié tout le matériel de vote et empêché l’ouverture des bureaux de vote.

Dans la même catégorie