AIP Les élèves du lycée moderne d’Agnibilékrou appelés à plus de discipline et de responsabilité INFORPRESS São Vicente: Jovem esteticista incentiva mulheres a cuidarem da saúde das suas unhas AIP Législatives 2021: Le candidat EDS de la commune envisage l’installation d’un bureau du député à Adzopé GNA Futebol/Santiago Norte: Esperança e Varandinha continuam a dividir liderança do campeonato GNA Legislativas: PP perspectiva apresentar candidaturas nos círculos eleitorais do Sal e Fogo GNA Veep and wife take jabs of Coronavirus vaccine GNA Kwahu Afram Plains North D/A donates Furniture to District Education Office AIP Législatives 2021: Cissé Bacongo conseille la vigilance dans le choix des députés à Koumassi AIP Législatives 2021: Le préfet de Tengrela appelle à une campagne sans incident INFORPRESS Mil pessoas vão ser contempladas com projecto “Midjora nha vida” da Fundação Smart City

Côte d’Ivoire-AIP/Les comités de veille s’engagent à lutter contre l’exportation illicite de la production du Gontougo et de l’Indénié-Djuablin


  10 Février      12        Economie (11202),

   

Bondoukou, 10 fév 2021 (AIP) – Les comités de veille pour le suivi et la commercialisation de l’anacarde des régions du Gontougo et de l’Indénié-Djuablin se sont engagés à lutter efficacement contre l’exportation illicite de la production locale.

Au terme de deux ateliers régionaux de lancement de leurs activités de ces organes de surveillance, mardi 09 février 2021 à Bondoukou (Nord-est), le préfet de Transua, Kouadio André, a rassuré au nom du président des comités de veille, qu’ils joueront leur partition afin de lutter contre la fuite de la noix de cajou vers les pays limitrophes, ce avec l’appui de la direction régionale du Conseil du coton et de l’anacarde (CCA).

Cette lutte nécessite une dotation en matériel roulant, a souligné le représentant du président des comités de veille, indiquant qu’il était impératif de réactiver les arrêtés préfectoraux visant à mettre fin à ce fléau qui impacte négativement l’économie du pays. Il s’agit notamment de la fermeture des magasins des acheteurs à la frontière et
l’interdiction de mouvement des véhicules chargés de noix de cajou, sans fiche de transfert, d’un département à un autre.

L’atelier de Bondoukou qui a enregistré la participation du corps préfectoral, des autorités des Forces de défense et de sécurité (FDS) ainsi que des directeurs et chefs de services publics, a été marqué par la présentation du bilan de la campagne 2020 et les nouvelles dispositions de la commercialisation 2021.

Créé en 2014 par arrêté interministériel, le comité a pour mission de veiller au respect des règles relatives à la commercialisation de l’anacarde et est de communiquer au CCA toutes les
violations à la réglementation en vigueur en matière de commercialisation de la
noix de cajou.

Dans la même catégorie