AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Des élèves de M’Bahiakro s’engagent pour l’amélioration de leurs résultats APS VERS L’ÉRECTION D’UN CENTRE DE CARRIÈRES PILOTE À DIAMNIADIO APS L’EMPLOYABILITÉ DES JEUNES DIPLÔMÉS, UN SUJET PRIMORDIAL POUR L’AUF (RECTEUR) APS LE DG DE LA FONCTION PUBLIQUE SALUE LE TRAVAIL DES COMMISSIONS ADMINISTRATIVES PARITAIRES GNA COVID-19: Five more deaths, active cases now 3,613 MAP Gabon : 89 candidats pour les sénatoriales, prévues les 30 janvier et 6 février APS LE CHAN 2020 REFLÈTE UNE BONNE PRÉPARATION ATHLÉTIQUE DES ÉQUIPES, SELON UN TECHNICIEN APS L’OM DÉDIE UNE SEMAINE À SES SUPPORTEURS EN AFRIQUE APS LE LYCÉE MAME CHEIKH MBAYE DE TAMBACOUNDA RÉNOVÉ ET ÉQUIPÉ PAR LA FONDATION SONATEL APS UN PROTOCOLE D’ACCORD POUR LA RÉALISATION DE L’ÉTUDE SUR LA STRATÉGIE NATIONALE DE RENFORCEMENT DE LA PLATEFORME PORTUAIRE

Côte d’Ivoire-AIP/Six infrastructures de base à réhabiliter dans des localités de Biankouma


  19 Décembre      12        Société (27727),

   

Biankouma, 19 déc 2020 (AIP) – L’ONG Verbatims, engagée dans la prévention des conflits identitaires, va permettre la réhabilitation de six infrastructures de base dans trois localités de Biankouma.

Mercredi 16 décembre 2020 dans ses bureaux à Biankouma, l’ONG a procédé à la signature des contrats et la remise de chèques à trois entreprises locales, pour la réhabilitation de ces ouvrages dans les localités de Gbombelo, de Dio et de Biankouma-village.

Il s’agit d’un bâtiment de trois classes pour le compte de l’école primaire publique et du centre de santé intégré de Gbombelo.

À Dio, dans la commune Biankouma, s’effectueront les mêmes genres d’ouvrages à réhabiliter. Concernant Biankouma-village, Verbatims va réhabiliter la pompe hydraulique et procéder à la construction et à l’équipement d’une cantine à l’école primaire publique.

Selon l’assistant communautaire à Verbatims, Bredoumi Koffi, les entreprises choisies ont deux mois pour réaliser les travaux à Gbombelo, Dio et à Biankouma-village.

M. Saïd a également précisé que les infrastructures à réhabiliter ont été choisies par les communautés locales.

Pour l’ONG Verbatims, la réhabilitation de ces infrastructures communautaires va amener les différentes communautés à se fréquenter, à vivre ensemble. “Verbatims agit donc pour la cohésion sociale”, a conclu M. Saïd.

Dans la même catégorie