AIP Six morts dans un éboulement sur un site d’orpaillage près de Loho à Niakara AIP Psgouv 2020: plus de 200 pompes à motricité humaine réparées ou remplacées dans le N’zi AIP Le maire de Samatiguila reconnaissant à sa population pour la victoire de Ouattara MAP Nigeria : Au moins 110 civils tués dans une attaque terroriste MAP Football : Décès de l’ancien international sénégalais Bouba Diop à l’âge de 42 ans APS FOOTBALL : LA GAMBIE REMPORTE LE TOURNOI DE LA ZONE OUEST A DE L’UFOA APS DES ÉLÈVES DE SAINT-LOUIS SENSIBILISÉS SUR LES VIOLENCES BASÉES SUR LE GENRE ANP Maradi : le Chef de l’Etat lance les travaux d’aménagement et de bitumage de la route Mayahi-Tessaoua-frontière du Nigéria GNA NCCE urges political activists to eschew violence ahead of elections GNA CSOs urged to build stronger partnership to champion agro-ecology

Covid-19 : Face à la recrudescence de nouveaux cas, le Gouvernement du Niger annonce des nouvelles mesures


  13 Novembre      4        Santé (8117),

   

Niamey, 13 novembre (ANP) – Face à la recrudescence de nouveaux cas de Covid-19 dus essentiellement aux migrants, le Gouvernement du Niger annonce qu’il va prendre des nouvelles mesures à partir du 20 novembre prochain.

L’annonce a faite par le Secrétaire Général du Ministère de la Santé Publique, Dr Ranaou Abaché, lors d’un point de presse qu’il a animé en début d’après-midi de ce vendredi 13 novembre 2020.

Au cours de cette sortie médiatique, le Secrétaire Général du Ministère de la Santé Publique, après avoir informé qu’au Niger, tout comme au niveau international, l’on assiste de plus en plus ces derniers jours à une recrudescence des cas enregistrés essentiellement des migrants testés dans le cadre de leur préparation au rapatriement au niveau de leurs pays d’origine, a regretté le fait que « nous assistons à un relâchement total dans le respect des gestes barrières recommandés dans le cadre de la prévention de la Covid-19, à savoir le port des masques, la non utilisation des dispositifs de lavage de main, l’absence de distanciation et les consignes d’autoconfinement données aux voyageurs entrants » .

C’est donc compte tenu de cette nouvelle situation, a-t-il annoncé, que des nouvelles mesures concernant les voyageurs rentrant au Niger par voie aérienne seront appliquées à partir du 20 novembre 2020.

Dr Ranaou Abaché a notamment expliqué que « si le test Covid-19 PCR est négatif, le voyageur est soumis à l’auto-isolement obligatoire à domicile pendant 7 jours ; le passeport du passager sera retenu par la police jusqu’au contrôle au 7ème jour ; chaque voyageur auto-confiné sera soumis, au 7ème jour, à un test Covid-19 et si le test est positif il sera pris en charge conformément au protocole national et si le test est négatif il sera mis fin à l’auto-confinement ».

Le Ministère de la Santé Publique a, en outre, réitéré quelques conseils, à savoir : le respect strict des gestes barrières, le recours urgent aux services de santé devant tout cas présentant les signes de suspicion de la Covid-19 ; et le respect des directives pour les voyageurs au départ et à l’arrivée par voie aérienne, à qui il est demandé de se munir de leurs tests Covid-19 PCR négatifs et valides.

Le Niger, rappelle-t-on, a enregistré son premier cas de Covid-19 le 19 mars 2020. Pour contrôler cette pandémie, le Gouvernement a pris plusieurs mesures visant à renforcer la surveillance et la maitrise de la situation.

A la date du 12 novembre 2020, sur un total de 41.133 tests réalisés, 1.282 cas ont été notifiés avec 69 décès ; 1.144 sont sortis guéris et 69 cas actifs sont en cours de traitement. L’ensemble des 8 régions du pays ont été touchées avec Niamey comme épicentre, qui a enregistré environ 74% des cas.

C’est à la suite d’une nette amélioration de la situation, note-t-on également, que le Gouvernement a décidé de l’ouverture des frontières aériennes à partir du 1er août 2020.

Dans la même catégorie