ANP Le parti RPP Farilla investit Alma Oumarou candidat aux élections présidentielles 2020 -2021 ANP Niger : Le journaliste écrivain Salou Gobi investi candidat à la présidentielle 2020-2021 AGP Gabon : L’archevêque Jean Baptiste Moulacka arrêté puis relaxé après 2 heures dans un commissariat ANGOP Covid-19: Angola regista 46 novos casos APS MÉDINA BAYE : ANSAROU DINE RENOUVELLE SES ENGAGEMENTS AU NOUVEAU KHALIFE APS UN OFFICIEL DÉCLINE ‘’SEPT ACTIONS’’ POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TOURISME EN MILIEU RURAL APS EDOUARD MENDY ENRICHIT SES ANCIENS CLUBS (MÉDIA) APS LE PROJET DU MUSÉE-MÉMORIAL ’’LE JOOLA’’ PRÉSENTÉ AUX CHEFS COUTUMIERS DU KASSA AGP Gabon : Le CLR installe les nouveaux responsables dans la Noya MAP Kenya: Saisie à Juja de 700 kilogrammes de cannabis et arrestation de cinq trafiquants

COVID-19 : LE SUDES PRÉCONISE UN ‘’PROTOCOLE SANITAIRE SPÉCIFIQUE’’ POUR LES JURYS D’EXAMEN


  12 Août      14        Santé (7464),

   

Dakar, 12 août (APS) – La section enseignement moyen, secondaire et général du Syndicat unique des enseignants du Sénégal (SUDES/EMSG) dit exiger des autorités académiques et sanitaires ‘’l’élaboration d’un protocole sanitaire spécifique pour les centres et jurys d’examen’’, pour éviter la Covid-19.

Dans une déclaration, elle souligne que les examens vont se dérouler dans quelques jours ou semaines, au moment où la pandémie de Covid-19 connaît ‘’une phase encore croissante, avec l’augmentation significative des contaminations communautaires’’.

‘’Les centres d’examen seront des lieux de rassemblement, et les jurys auront à manipuler des milliers de feuilles pour la correction dans l’anonymat et le report des notes, etc., alors que les contaminations communautaires à la Covid-19 sont croissantes’’, fait remarquer le SUDES/EMSG.

Il prône ‘’des mesures préventives adéquates pour sauvegarder la santé et la vie des membres de jurys’’ obligés de travailler dans ces conditions.

Le syndicat estime que ‘’les défis à relever pour l’organisation réussie de ces examens sont plus importants et complexes’’ qu’ils ne l’ont été durant les années précédentes.

‘’Il s’agira de les organiser dans la rigueur, tout en respectant scrupuleusement le protocole sanitaire élaboré à cette occasion’’, recommande le SUDES/EMSG.

Ses dirigeants exhortent les autorités académiques (la direction des examens et concours, l’office du baccalauréat, les inspections d’académie, les inspections de l’éducation et de la formation) à une organisation méthodique et à la vigilance constante, du début à la fin des examens’’.

Pour y arriver, ajoute le syndicat, ‘’les concertations avec les acteurs clefs de terrain devront être de mise pour éviter le genre de couacs constatés dans l’introduction impromptue des épreuves d’éducation physique dans les examens, contrairement à l’option de départ’’.

‘’Toutes les dispositions nécessaires devront être arrêtées et appliquées à temps pour le bon déroulement de toutes les évaluations certificatives, pour éviter tous les désagréments aux membres de jurys d’examen’’, ajoute la déclaration.

Dans la même catégorie