APS MACKY SALL DRESSE LES CONTOURS D’UN PLAN QUINQUENNAL DE FINANCEMENT DE LA SANTÉ GNA Minister cuts sod for Damang Arts Training Centre GNA Disregard money sharing reports – NDC GNA Plan International Ghana imparts literacy, numeracy skills to children INFORPRESS São Vicente: URDI 2020 terá orçamento reduzido para 3.500 contos INFORPRESS Santiago Norte: Município de São Miguel celebra hoje seu 23º aniversário e festa do seu patrono INFORPRESS Empresário Américo Soares designado cônsul honorário do Brasil na ilha do Sal INFORPRESS Covid-19: Situação do País será “bem mais difícil” em 2021 se não for alterado o quadro actual – PR INFORPRESS Concurso ‘Lossguia’ selecciona 14 projectos dos 28 submetidos INFORPRESS Covid-19/Praia: Sindicatos concordam com adiamento das aulas presenciais no município

DES ACTEURS DE L’AGROECOLOGIE DES SAVANES EN ATELIER DE PARTAGE D’EXPERIENCES A DAPAONG


  15 Juillet      13        Société (23184),

   

Lomé, 15 juil. (ATOP) – Les membres du Réseau des Acteurs de l’Agroécologie des Savanes (RéAAS) étaient en atelier régional de concertation et de partage d’expériences, le mardi 14 juillet à Dapaong.
Cet atelier a été organisé par l’ONG Recherche, appui et formation aux initiatives d’auto développement (RAFIA) dans le cadre du projet « Conservation et gestion durable de la forêt communautaire et des terres agricoles du canton de Bagou ». Il a bénéficié de l’appui technique et financier du Fonds pour l’environnement mondial (FEM).
L’objectif est de renforcer les liens entre les acteurs du domaine de l’agriculture durable et de la gestion de l’environnement, d’échanger sur les synergies possibles et de capitaliser les acquis des différents acteurs en matière de bonnes pratiques éprouvées dans la mise en œuvre des actions sur le terrain.
Les assises ont permis aux participants de partager leurs expériences en matière de l’agriculture durable courant 2019 en termes de résultats et de difficultés rencontrées dans la région des Savanes. Les activités réalisées et les résultats obtenus par chaque membre du réseau en lien avec l’agroécologie et la gestion de l’environnement ont été aussi présentés. Les acteurs ont également partagé les résultats finaux atteints par le projet, élaboré la stratégie de commercialisation des produits biologiques en circuit court dans la commune Tône I tels que les légumes, le maïs, l’arachide et le niébé.
Dans sa présentation, le chef du projet, Makenou Tchoekewo a relevé plusieurs actions menées, entre autres, le renforcement de capacités des acteurs communautaires, la mise en place des champs écoles sur les cultures pluviales et le maraichage, l’équipement des groupes de producteurs en matériel agricole, d’aménagement et de reboisement. Il a souligné que le RéAAS a été mis en œuvre pour réfléchir entre acteurs sur les stratégies à mettre en œuvre pour la promotion des bonnes pratiques agricoles et la gestion des forêts communautaires dans les Savanes.
Le directeur régional de l’Agriculture, de la Production Animale et Halieutique des Savanes, Douti Lardja a fait savoir que sa région est la plus défavorisée en matière environnementale et de la fertilisation des sols. Il a rassuré les membres du RéAAS de la disponibilité du gouvernement à travers ses services techniques à les accompagner en vue de l’atteinte des objectifs.
Une visite du point de vente des produits biologiques dans la commune Tône 1 en cours d’aménagement a mis fin aux travaux.

Dans la même catégorie