GNA PNC poised to giving Ghana a new look GNA Media have a crucial role in election 2020 – GJA President AGP Gabon: L’Institut Français du Gabon rouvre ses portes au public AGP Gabon/Justice: Les séminaristes édifiés sur le nouveau Code civil gabonais APS CANCERS DU COL DE L’UTÉRUS ET DU SEIN : 90% DES FILLES VACCINÉES À KAFFRINE APS HUIT NOUVEAUX CAS DE COVID-19 AGP Gabon: Délibération du BEPC et CEP à partir de ce dimanche 25 octobre AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19: Don d’une Fondation à des structures du ministère en charge de la Santé AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Des postes téléviseurs et décodeurs offerts aux chefs de village du secteur Sud de Niakara AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Reprise des activités économiques à M’Bahiakro suite au couvre-feu

Des drogues et produits pharmaceutiques incinérés à San Pedro


  29 Septembre      12        Société (24151),

   

San Pedro, 29 sept 2020 (AIP)- Des drogues et produits pharmaceutiques prohibés, d’une valeur marchande d’environ 75 millions FCFA, saisis par la cellule antidrogue de la 5e légion territoriale de la gendarmerie, ont été incinérés, lundi 28 septembre 2020  à San Pedro, en présence des autorités locales.

Les stocks incinérés sont composés de divers produits notamment, 75,05g d’Héroïne, 36g de Cocaïne,  138,493 Kg de Cannabis, 16,608 Kg de Diazépam, 687g de Tramadol 120mg, 18g  de valium, 434g d’Ephédrine et 2,498 tonnes de médicaments de qualité inférieure falsifiés (MQIF), saisis dans la période du 1er janvier 2018 au 28 septembre 2020, au cours des services de routine de la cellule antidrogue à savoir, les patrouilles, les enquêtes et les dénonciations anonymes.

Le chef de la cellule antidrogue de la 5e légion territoriale de la gendarmerie, capitaine Djessan Bi Richard, a indiqué que dans la même période, 129 personnes de diverses nationalités, en majorité des vendeurs de ces produits, ont été interpellées et déférées à la maison d’arrêt et de correction de Sassandra, Soubré et de Tabou. En outre, 57 fumoirs ont été détruits dans la région.

Le capitaine Djessan Bi Richard plaide pour le renforcement des capacités de sa structure en matériels de mobilité et didactiques, afin d’accroître ses performances dans la lutte contre le grand banditisme lié à l’usage de ces produits.

Par ailleurs, il a sollicité une franche collaboration des populations avec son service, pour la réussite de leur mission.

Les produits ont été incinérés en présence des autorités sécuritaires et civiles notamment, le substitut du procureur de la République près le tribunal de première instance de San-Pedro, Tré Decaho Luc, et le sous-préfet central, Koné Kapié. Ce dernier a félicité la gendarmerie et promis transmettre fidèlement la doléance de la cellule antidrogue à la hiérarchie.

(AIP)

Dans la même catégorie