APS THIÉNABA : DES ’’ÉTUDES SONT EN COURS’’ POUR L’ÉLECTRIFICATION DU VILLAGE DE THIOTY (DG SENELEC) AIP Communiqué du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique « Point de la situation de la COVID-19 au 23/10/2020 » AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : L’UE appelle les acteurs politiques ivoiriens à accélérer le dialogue MAP Guinée/présidentielle : 5 morts dans des violences post-électorales AGP Gabon: Reprise progressive des activités de la Société des bois de Lastourville ANP Niger : Les nouveaux membres du Comité Scientifique du CNRA se présentent au Premier Ministre ANP DIFFA : Cérémonie de présentation de semences améliorées produites par l’ONG WHH AGP Gabon : Evolution de la crise sanitaire, Task force et actualité international au menu du point de presse du Porte-parole de la Présidence APS DEUX PIROGUES DE MIGRANTS CLANDESTINS INTERCEPTÉES CE VENDREDI, AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le CEECI et plusieurs organisations estudiantines rendent hommage à Alassane Ouattara à l’UAO de Bouaké

Des leaders de l’opposition réaffirment leur opposition à la candidature du président Ouattara


  15 Octobre      10        Politique (12187),

   

Abidjan, 15 oct 2020 (AIP)- Des leaders de l’opposition ivoirienne ont animé un meeting, mercredi 14 octobre 2020, à la maison du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) à Daloa, pour réaffirmer leur opposition à la candidature du président Alassane Ouattara, candidat à sa propre succession à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020.

Des militants du PDCI-RDA, RACI, FPI, COJEP, de l’URD, de LIDER et de l’UDPCI ont déclaré s’être réunis « pour dire non à la candidature du président Alassane Ouattara à un troisième mandat » au moment où la Commission électorale indépendante (CEI) a lancé la campagne pour l’élection du président de la République.

Pour un leader local du FPI, Kamé Kamé Guillaume, « il est temps que les exilés regagnent la Côte d’Ivoire pour apporter leur contribution au développement du pays », quand le vice-président de la plate-forme de l’opposition à Daloa, Kouakeu Émile Depardieu, affirme que « la victoire sera pour l’opposition ».

Quatre candidats ont été retenus officiellement par le Conseil constitutionnel pour briguer la magistrature suprême le 31 octobre prochain. Il s’agit du président sortant Alassane Ouattara (RHDP), Henri Konan Bédié (PDCI-RDA), Pascal Affi N’Guessan (FPI) et de Kouadio Konan Bertin (indépendant), rappelle-t-on.

(AIP)

ss/ask/kp

Dans la même catégorie