APS UN CLUB CHINOIS PRÊT À « D’IMPORTANTS EFFORTS FINANCIERS’’ POUR MBAYE NIANG APS COCAÏNE SAISIE AU PORT DE DAKAR : UNE ENQUÊTE OUVERTE (DOUANE) APS CFP DE RICHARD-TOLL: DAME DIOP PROMET « RAPIDEMENT’’ DES SOLUTIONS AUX DIFFICULTÉS APS LES 35 % DE FRAIS DE GESTION PRÉLEVÉS PAR LA SODAV CORRESPONDENT À UN TAUX STANDARD (DIRECTEUR-GÉRANT) APS ALY BATHILY S’INSURGE CONTRE LES CONTEMPTEURS DE LA SODAV APS REWMI RÉAFFIRME SON « ATTACHEMENT À UNE SAINE ET TRANSPARENTE GESTION DES RESSOURCES NATURELLES » (RESPONSABLE DES JEUNES) APS SÉNÉGAL-ALGÉRIE : UNE BATAILLE DES RENNAIS EN PERSPECTIVE APS SEYDOU GUÈYE PROMET SUR ’’UNE COMMUNICATION AUTHENTIQUE BASÉE SUR LE RESPECT’’ APS UNE CARAVANE DE SENSIBILISATION SUR LES RISQUES DE CONSOMMATION DE DROGUE INJECTABLE ANP Budget 2020 : les députés débattent des grandes lignes et orientations budgétaires

Dinguiraye : Des actions de développement réalisées par le district Fello-Moundjourou !


  11 Juin      25        Développement durable (3820), Société (50186),

   

Conakry, 11 juin (AGP)- Fello-Moundjourou, un district de la sous-préfecture de Banora dans la préfecture de Dinguiraye, qui  connait d’intenses activités d’exploitation artisanale de l’Or, est confronté à de gros problèmes de  développement  socioéconomique dus, entre autres, à son enclavement, à son environnement et  à ses problèmes scolaires, rapporte l’AGP.

Il fait feu de tout bois pour s’en sortir et répondre aux attentes de ses  communautés. C’est ainsi que pendant la période 2017-2018, à l’aide des petites  recettes issues de l’exploitation artisanale de l’Or, le district a réalisé nombre  d’actions.

Il s’agit d’un logement pour le maitre d’école, d’un hangar abritant un des quatre (04) groupes pédagogiques que compte l’Ecole primaire de trois (03) classes, l’achat de 80 tables bancs, la prise en charge des 04 enseignants communautaires de l’Ecole, à  hauteur de 28 millions de  francs guinéens, au titre de l’année scolaire 2017-2018.

Egalement, la  construction de 06 ponts en bois sur des gros cours d’eau (Bouka, Nètèmafara, Koko, Ballasako, Diarako et Mafendaga, désenclavant à l’interne, les villages de Téllirè, Gombo, Bouka, Hansanguèrè et Boubèrè, auparavant  inaccessibles en hivernage. A l’externe, la sous-préfecture de Diatifèrè devient accessible à travers les villages Boubèrè, Konsolon, Nafadji et Siguirini par Tomba.

Les parcours sont devenus bien moins longs pour les piétons, cyclistes et motocyclistes, mais les gros véhicules n’y trouvent pas encore leur compte.

Au-delà de ce début de progrès, il reste gros à faire, quand on sait que la zone  continue d’être éprouvée par l’exploitation artisanale de l’Or à grande échelle, et  que  le district ne dispose que de deux (02) forages d’eau (puits améliorés), dont  un pour environ 700 habitants à  Fello-Moundjourou», a confié le chef de district, El hadj Amadou  Diallo.
AGP/11/06/018         ATT/ST

Dans la même catégorie