ANP Vainqueur de la présidentielle, Bazoum Mohamed rend hommage au peuple nigérien et décline ses priorités ANP Niger : Biographie de M. Mohamed Bazoum, le vainqueur de la présidentielle, selon les résultats provisoires ANP Niger : Réunion extraordinaire, ce mercredi 24 février 2021, du Conseil National de Sécurité APS DES CENTRES DE FORMATION AUX MÉTIERS DE LA MOBILITÉ EN GESTATION (OFFICIEL) APS KAOLACK : LE TAUX DE COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE SE HISSE À 36,66% (DG) APS KAOLACK : PLAIDOYER POUR ÉRIGER MÉDINA BAYE EN COMMUNE APS PRÈS D’UNE TONNE DE CHANVRE INDIEN SAISIE PAR LES DOUANES DE KAOLACK APS LES ÉLECTIONS À LA CAF, UN VIRAGE IMPORTANT POUR LE FOOTBALL CONTINENTAL (GIANNI INFANTINO) APS DES ARBITRES ÉGYPTIENS ET GUINÉENS POUR LES PROCHAINS MATCHS DES LIONS MAP L’ambassadeur Hilale saisit le SG de l’ONU et le CS sur les violations des droits de l’Homme dans les camps de Tindouf

Drame / Cinq blessés dans une altercation entre contrebandiers et hommes en uniforme à Kétou


  2 Février      26        Securité (1888), Société (29177),

   

Porto-Novo, 2 fév. 2021 (ABP) – Une altercation survenue entre des contrebandiers et des hommes en uniforme s’est soldée, ce lundi, par cinq blessés graves dans le rang des civils, a appris l’Agence Bénin Presse au poste de douane de la localité.
Selon les informations recueillies, cette situation fait suite à la saisine des motos des trafiquants d’essence de contrebande par des agents de la douane en service à Kétou. Les motos mises en fourrière, les contrebandiers se sont constitués en groupes et ont défoncé le portail du poste de douane de la localité pour sortir ces dernières, renseigne-t-on.
Une altercation s’en est suivie, où armés de fusils de fabrication artisanale, les contrebandiers n’auraient pas hésité à ouvrir le feu sur les éléments de la douane, renforcés par des agents de la police républicaine et des éléments du camp militaire d’Akpambaou à Kétou. La riposte des hommes en uniforme, indique-t-on, ne s’est pas fait attendre. Ces derniers ont fait également usage de leurs armes pour disperser la foule des manifestants.
Pour l’heure, on dénombre cinq blessés graves dans le rang des civils qui ont été tous admis au centre de santé de Kétou.
« Il n’y a eu aucun mort dans cette altercation. Il n’y a que des blessé », a confié une source officielle dans le département du Plateau avant de souligner qu’avec les dispositions prises, la situation est sous contrôle et que le calme est revenu dans la localité.

Dans la même catégorie