AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les services des eaux et forêts en campagne contre les feux de brousse dans le Poro AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Football: Le Maroc abritera la CAN féminine 2022 AGP Guinée-Politique : Démission officielle du Gouvernement de Dr Ibrahima Kassory Fofana ANGOP MUNDIAL|ANDEBOL: ANGOLA PERDE DIANTE DO QATAR NA ESTREIA GNA Speaker Bagbin condemns unruly parliamentary behaviour APS SÉDHIOU : 42 KILOS DE CHANVRE INDIEN SAISIS À BALMADOU (POLICE) GNA WACCE to empower women against violent extremism GNA NGO supports flood victims in the Upper East Region GNA FDA declares zero tolerance for unregistered products GNA High Court remands man who stabs 19-year-old to death

Elections locales au Niger : Développement, décentralisation, la femme, les jeunes, l’agriculture, la justice sociale, maîtres mots de la campagne


  8 Décembre      16        Politique (14215),

   

Niamey, 8 Déc. (ANP)- La campagne électorale, en vue des élections locales ouverte le 2 décembre 2020 est dominée par les thèmes de développement, agriculture et élevage ; environnement ; amélioration du cadre de vie des populations ; sécurité et éducation de qualité.

Les messages des partis évoquent également les questions de la défense des droits de la femme et la promotion de l’emploi de jeunes ; la décentralisation ; la promotion de la justice sociale et de l’Etat de droit ou encore la lutte contre la corruption et la promotion de la transparence dans la gestion de la chose publiques.

Rappelons que conformément à la loi électorale nigérienne, les messages de campagne des partis politiques sont diffusés sur les médias publics et privés, des messages qui sont largement dominés par les préoccupations ; les visions ; les directives de votes, et les promesses de campagne des différents partis en compétitions.

Malgré les divergences idéologiques et leurs priorités, les partis politiques ont, tout de même, eu en commun un certain nombre de valeurs à travers les messages qu’ils ont livrés.

Parmi les valeurs partagées, on note la quête du développement local ; le développement de l’agriculture et l’élevage ; la protection de l’environnement ; l’amélioration du cadre de vie des populations ; la sécurité ; l’éducation de qualité ; la défense des droits de la femme et la promotion de l’emploi de jeunes ; la décentralisation ; la promotion de la justice sociale et de l’Etat de droit ou encore la lutte contre la corruption et la promotion de la transparence dans la gestion de la chose publiques.

Aussi, note-t-on, les formations politiques, à travers ces messages, donnent des directives de votes au profit de leurs alliés dans les localités où ils ne se présentent pas de candidats.

Pour ces élections, ce sont quelque 7,4 millions d’électeurs nigériens qui sont appelés aux urnes pour élire les conseillers municipaux et régionaux, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie