APS L’ASSU OFFRE DES CONSULTATIONS MÉDICALES GRATUITES POUR LANCER SES ACTIVITÉS ANP Niamey : Lancement des initiatives de la BIT sur les sciences et la finance islamique ANP Bientôt un complexe commercial de l’université islamique à Niamey MAP Nigeria: six soldats tués dans une attaque de Boko Haram APS LE PM LANCE LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D’INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES DANS LE SALOUM AIP Côte d’Ivoire: Des résultats probants enregistrés à la caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) AIP Côte d’Ivoire: Un homme se suicide pour protester contre la conversion de sa femme au christianisme AIP Côte d’Ivoire: Les musulmans de Tiassalé invités à taire leurs querelles MAP La 2ème édition des rencontres africaines d’intelligence économique à Dakhla en juin prochain MAP Burundi: une famille de six personnes décimée par des pluies diluviennes

Éthiopie : Lancement officiel d’un régime de visas à l’arrivée pour les ressortissants africains


  2 Novembre      54        Economie (21998),

   

Rabat, 02/11/2018 (MAP) – L’Ethiopie a lancé officiellement un régime de délivrance de visas à l’arrivée pour tous les détenteurs de passeports africains entrant dans le pays.

Une cérémonie a été organisée dans ce sens jeudi au siège de l’Union africaine à Addis-Abeba en présence de la ministre d’Etat aux Affaires étrangères, Mme Hirut Zemene, du président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, du PDG de la compagnie aérienne éthiopienne, M. Tewolde Gebremariam et d’ambassadeurs accrédités à l’UA.

Le lancement de ce régime de visa est «un moment véritablement historique. En prenant cette décision, l’Éthiopie démontre, une nouvelle fois, son attachement aux idéaux de notre Union et aux principes qui fondent le panafricanisme», a souligné M. Moussa Faki Mahamat qui s’exprimait lors de cette cérémonie.

«Je félicite le Premier ministre Abiy Ahmed et le Gouvernement éthiopien pour cette étape majeure. Il ne fait aucun doute que l’instauration d’un régime de visa à l’arrivée et d’un visa électronique pour tous les ressortissants africains renforcera considérablement le statut d’Addis Abéba en tant que capitale politique de notre continent. Cette mesure stimulera également le tourisme», a-t-il relevé.

Le président de la commission de l’UA a également saisi cette occasion «pour féliciter tous les Etats membres qui ont déjà pris des mesures pour faciliter les déplacements des ressortissants africains sur le continent», exhortant «ceux qui ne l’ont pas encore fait à émuler cet exemple».

La libre circulation des ressortissants africains sur leur propre continent est un rêve de longue date pour tous les panafricanistes, a-t-il dit.

De son côté, la ministre d’Etat aux Affaires étrangères, Mme Hirut Zemene, a indiqué que la décision de l’Ethiopie d’établir ce régime de visa à l’arrivée, vise à promouvoir l’intégration sociale, économique et politique de l’Afrique.

La paix et le développement de l’Afrique seront réalisés grâce à l’intégration et à la coopération, a ajouté la ministre d’Etat, notant que «la libre circulation des personnes stimulerait le commerce, les investissements et le tourisme en Afrique».

Pour sa part, le directeur de l’office de l’immigration et des affaires de nationalité, M. Gebreyohannes Teklu, a souligné que ce régime va permettre de gagner du temps et d’économiser des ressources, ainsi que de contrôler les migrations illégales au nom de la libre circulation.

Le 8 octobre dernier, l’ancien Président Ethiopien Mulatu Teshome avait annoncé, lors d’une séance conjointe de la Chambre des Représentants du peuple et de la Chambre de la Fédération d’Éthiopie, l’établissement d’un régime de délivrance de visas à l’arrivée, à partir de l’année fiscale 2018-2019.

Dans la même catégorie