AIP La Côte d’Ivoire, la RCA et le Burkina Faso peaufinent le démarrage des activités du projet MACOWECA AIP Les cours ont effectivement repris ce lundi à Tengrela AIP Des universitaires nationaux planchent sur un plan stratégique d’orientation pour l’élaboration d’un contrat de performance Inforpress Futebol/Santiago Sul: Celtic e Académica disputam esta quarta-feira a final da Taça Praia Inforpress Cabo Verde acolhe em Novembro o 41º Fórum Mundial dos Parlamentares para a Acção Global Inforpress Juventude em Marcha/35 anos: Líder enaltece papel do grupo na afirmação do teatro cabo-verdiano a nível internacional GNA GRA Fails to Meet Revenue Targets for 2018 GNA Chiringa wins Inter-Platoon RCC59 Boxing competition GNA Participate in the decision-making process, NCCE urges youth APS POUR LA PROMOTION DE LA QUALITÉ DANS LES INVESTISSEMENTS AGRICOLES

Facilité élargie de crédit : Le FMI accorde plus de 22 millions de dollars au Bénin


  2 Juillet      27        Economie (22913), Finance (3737),

   

Rabat, 02/07/2018 (MAP)-Le Fonds monétaire international (FMI) vient d’accorder 22.4 millions de dollars au Bénin, dans le cadre d’une Facilité élargie de crédit (FEC), indique un communiqué du FMI.

Ce nouveau décaissement est un signe d’encouragement à la poursuite des réformes engagées par le pays, depuis quelques années, souligne le document relayé par les médias locaux.

En 2017, l’activité économique du pays s’est développée et l’inflation a été maintenue à un taux assez faible. Aussi, l’exécution du budget 2017 a été au-delà des espérances et le déficit budgétaire global maintenu à 7% du Produit intérieur brut (PIB), explique l’institution financière, notant que le principal moteur de cette performance a été le secteur fiscal qui a connu une hausse de ses recettes, en raison de l’élargissement de l’assiette fiscale et de l’amélioration du système de collecte des impôts.

Profitant de la reprise de l’économie nigériane et d’une hausse de la production cotonnière (avec un volume record de 597 986 tonnes pour la campagne 2017/2018), le pays a atteint une croissance estimée à 5,6% en 2017. De même, il y a eu un ralentissement de la dette publique, motivé par le respect des objectifs de dépenses publiques prévues.

Cependant, le Fonds fait savoir que l’accroissement du déficit du compte des transactions courantes en 2017 a limité les potentialités de hausse de la croissance économique pour la période. Néanmoins, les réformes engagées par le gouvernement permettent d’entrevoir des perspectives économiques positives pour le pays, pendant les prochaines années.

Pour 2018, le pays devrait donc réaliser une croissance économique de 6%, selon les prévisions du FMI.

Dans la même catégorie