AIP La crise du Covid-19 a accéléré le processus de digitalisation en Côte d’Ivoire (Enquête) Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Les autorités font le point de la situation à Danané AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les affrontements sur le campus résultent d’une incompréhension (Pdt CARPED) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : Perturbation de la distribution des cartes d’électeurs à Sakassou GNA COA RMCL introduces herbal mixture to replace COA FS GNA « We are focused for WAFU Championship » – Starlets Coach GNA Black Satellites Coach ready for WAFU challenge GNA GFA to engage NSA on new user fees at the Accra Sports Stadium GNA Veep responds to Mahama with detailed updates on government’s projects GNA Television serial number exposes thief

GESTION ORDURES : LE CENTRE INTÉGRÉ DE VALORISATION DES DÉCHETS DE TOUBA LIVRÉ « D’ICI 2021 » (MINISTRE)


  3 Octobre      8        Société (23970),

   

Touba, 3 oct (APS) – Le chantier du Centre intégré de valorisation des déchets (CIVD) de Touba est à un taux d’exécution de 80% et sera livré « d’ici 2021 » pour la modernisation de la gestion des déchets dans la cité religieuse, a indiqué samedi le ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, Abdou Karim Fofana.

« Le CIVD de Touba est très avancé, le niveau de réalisation dépasse les 80% et d’ici 2021, nous allons le livrer », a-t-il annoncé à l’occasion d’une visite des points de regroupement normalisés (PRN) installés dans la cité de Bamba par l’Unité de coordination de la gestion des déchets solides (UCG), en prélude au Magal prévu mardi.

Selon Abdou Karim Fofana, avec ce centre, Touba disposera, avec Tivaouane, Kaolack et Thiès, « des premières infrastructures de modernisation de la gestion des déchets, de traitement de déchets au Sénégal ».

Les Centres intégrés de valorisation des déchets sont la préfiguration du nouveau mode de gestion des déchets, a ajouté le ministre.

« Nous voulons de moins en moins avoir des dépôts sauvages, des zones de dépotage comme Mbeubeuss et autres. Nous voulons aller vers des zones de traitement industrielle de déchets », a-t-il dit.

Pour les besoins du Magal, le ministère de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique a installé des PRN, points de regroupement normalisés considérés comme la grande innovation de l’année dans la gestion des déchets durant le Magal.

« Aujourd’hui, Touba reçoit ses premiers 5 PRN dans le cadre de la politique zéro déchet. Même avant le Magal, Touba dispose d’un dispositif de collecte de déchets avec l’UCG, donc il est à améliorer. Il faut faire des efforts pour couvrir tous les quartiers de Touba », a-t-il souligné.

Aussi le ministère a-t-il décidé de mettre en place un dispositif « assez avancé » en la matière avec l’installation de 50 bacs dans la mosquée, 50 autres qui sont installés tout au long du boulevard 28. Cinq autres PRN ont été mis au niveau des zones où il y a des dépôts sauvages », a signalé Abdou Karim Fofana.

Les PRN vont servir à « la pré-collecte » des ordures dans des « sites à forte production de déchets et dans les quartiers ».

« Ils permettent de collecter les déchets des ménages provenant de l’apport volontaire et aussi d’éviter leur dispersion par les animaux en divagation, tout en préservant l’environnement (absence de pollution et de contamination du sol) », explique un communiqué du ministère de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique.

Dans la même catégorie