AIP Le CHR rassure sur sa volonté à devenir un centre de santé d’excellence AIP Des assistantes de directions se forment à la sauvegarde de données numériques AIP Côte d’Ivoire/ En fin de mission les ambassadeurs des Pays-Bas et de Belgique font leurs adieux au président Ouattara INFORPRESS Porto Novo: Borboleta “tuta absoluta” dizima culturas de tomate e repolho com prejuízos de milhares de contos INFORPRESS Fogo: Master plan de turismo das ilhas do Fogo e da Brava identifica duas dezenas de projectos prioritários AIP Côte d’Ivoire/ La seconde phase d’un projet de prévention contre les grossesses non désirées lancée à Méagui AIP Un mort et un blessé dans une collision de motos AIP Consultation populaire sur les causes des crises sociales à Divo APS POUR UNE ÉVALUATION DES PROGRAMMES DE GRATUITÉ DE LA CMU AIP Lancement à San Pedro des travaux d’aménagement d’espaces publics

Ghana : 1,2 milliard de dollars pour la fusion de 5 banques insolvables


  3 Août      59        Economie (24310), Finance (3799),

   

Rabat, 03/08/2018 (MAP)- La Banque du Ghana (BoG) a créé un nouveau prêteur, Consolidated Bank Ghana Ltd, suite à la fusion de cinq banques insolvables, en émettant 5,8 milliards de cedis (1,2 milliard de dollars) en obligations pour apurer leurs dettes.

Ainsi, la BoG a annulé les licences de Unibank Ghana Ltd, la Banque Royale, la Beige Bank Ltd, la Sovereign Bank Ltd et la Construction Bank Ltd qui deviendront désormais des succursales de Consolidated Bank, rapporte la presse locale citant la Banque centrale.

Cette fusion s’inscrit dans le cadre des efforts accrus visant à éviter les défaillances dans un secteur en proie à une mauvaise gouvernance et à des prêts peu productifs, fait savoir la BoG.

Les actifs des cinq banques insolvables seront transférés à la nouvelle Consolidated Bank Ghana Ltd, entièrement détenue par le gouvernement, a indiqué le gouverneur de la BoG M. Ernest Addison, notant que le gouvernement fournira à la banque 450 millions de cedis (près de 100 millions de dollars) de nouveaux capitaux.

Selon le responsable, « tous les dépôts des cinq banques sont sûrs et ont été transférés à la banque consolidée », soulignant que les clients peuvent exercer leurs activités comme d’habitude dans leurs banques respectives, devenues succursales de Consolidated Bank.

Le régulateur a intensifié sa surveillance du secteur bancaire ghanéen au cours de l’année écoulée en annonçant que les exigences de capital minimum pour les prêteurs ont été multipliées par trois pour atteindre 400 millions de cedis.

Dans la même catégorie