AIP Côte d’Ivoire / Le ministre Sidi Touré annonce une évaluation trimestrielle du Programme social du gouvernement AIP Côte d’Ivoire/ Vers un encadrement des potières de Katiola par le centre céramique AIP Côte d’Ivoire/ Vingt ans de prison ferme pour les braqueurs d’Adjouan (Aboisso) AIP Côte d’Ivoire / L’encadrement des jeunes et des femmes entrepreneurs, une nécessité (Esmel Essis) MAP Marathon International de Marrakech: plus de 9.000 coureurs à la 30è édition MAP Attentat de Nairobi: Quatre employés de l’hôtel DusitD2 tués et 3 autres blessés (DG) MAP Onze suspects liés à l’attentat terroriste de Nairobi arrêtés par la police kényane (Presse) MAP Elections en RDC : l’UA demande « la suspension de la proclamation des résultats définitifs » GNA Madina Divisional Police confirms assassination of investigative journalist GNA Political Parties’ Fund: Afari-Gyan blames NDC and NPP

Ghana : 1,2 milliard de dollars pour la fusion de 5 banques insolvables


  3 Août      41        Economie (21990), Finance (3696),

   

Rabat, 03/08/2018 (MAP)- La Banque du Ghana (BoG) a créé un nouveau prêteur, Consolidated Bank Ghana Ltd, suite à la fusion de cinq banques insolvables, en émettant 5,8 milliards de cedis (1,2 milliard de dollars) en obligations pour apurer leurs dettes.

Ainsi, la BoG a annulé les licences de Unibank Ghana Ltd, la Banque Royale, la Beige Bank Ltd, la Sovereign Bank Ltd et la Construction Bank Ltd qui deviendront désormais des succursales de Consolidated Bank, rapporte la presse locale citant la Banque centrale.

Cette fusion s’inscrit dans le cadre des efforts accrus visant à éviter les défaillances dans un secteur en proie à une mauvaise gouvernance et à des prêts peu productifs, fait savoir la BoG.

Les actifs des cinq banques insolvables seront transférés à la nouvelle Consolidated Bank Ghana Ltd, entièrement détenue par le gouvernement, a indiqué le gouverneur de la BoG M. Ernest Addison, notant que le gouvernement fournira à la banque 450 millions de cedis (près de 100 millions de dollars) de nouveaux capitaux.

Selon le responsable, « tous les dépôts des cinq banques sont sûrs et ont été transférés à la banque consolidée », soulignant que les clients peuvent exercer leurs activités comme d’habitude dans leurs banques respectives, devenues succursales de Consolidated Bank.

Le régulateur a intensifié sa surveillance du secteur bancaire ghanéen au cours de l’année écoulée en annonçant que les exigences de capital minimum pour les prêteurs ont été multipliées par trois pour atteindre 400 millions de cedis.

Dans la même catégorie