AIP La Côte d’Ivoire, la RCA et le Burkina Faso peaufinent le démarrage des activités du projet MACOWECA AIP Les cours ont effectivement repris ce lundi à Tengrela AIP Des universitaires nationaux planchent sur un plan stratégique d’orientation pour l’élaboration d’un contrat de performance Inforpress Futebol/Santiago Sul: Celtic e Académica disputam esta quarta-feira a final da Taça Praia Inforpress Cabo Verde acolhe em Novembro o 41º Fórum Mundial dos Parlamentares para a Acção Global Inforpress Juventude em Marcha/35 anos: Líder enaltece papel do grupo na afirmação do teatro cabo-verdiano a nível internacional GNA GRA Fails to Meet Revenue Targets for 2018 GNA Chiringa wins Inter-Platoon RCC59 Boxing competition GNA Participate in the decision-making process, NCCE urges youth APS POUR LA PROMOTION DE LA QUALITÉ DANS LES INVESTISSEMENTS AGRICOLES

Ghana : 1,2 milliard de dollars pour la fusion de 5 banques insolvables


  3 Août      47        Economie (22913), Finance (3737),

   

Rabat, 03/08/2018 (MAP)- La Banque du Ghana (BoG) a créé un nouveau prêteur, Consolidated Bank Ghana Ltd, suite à la fusion de cinq banques insolvables, en émettant 5,8 milliards de cedis (1,2 milliard de dollars) en obligations pour apurer leurs dettes.

Ainsi, la BoG a annulé les licences de Unibank Ghana Ltd, la Banque Royale, la Beige Bank Ltd, la Sovereign Bank Ltd et la Construction Bank Ltd qui deviendront désormais des succursales de Consolidated Bank, rapporte la presse locale citant la Banque centrale.

Cette fusion s’inscrit dans le cadre des efforts accrus visant à éviter les défaillances dans un secteur en proie à une mauvaise gouvernance et à des prêts peu productifs, fait savoir la BoG.

Les actifs des cinq banques insolvables seront transférés à la nouvelle Consolidated Bank Ghana Ltd, entièrement détenue par le gouvernement, a indiqué le gouverneur de la BoG M. Ernest Addison, notant que le gouvernement fournira à la banque 450 millions de cedis (près de 100 millions de dollars) de nouveaux capitaux.

Selon le responsable, « tous les dépôts des cinq banques sont sûrs et ont été transférés à la banque consolidée », soulignant que les clients peuvent exercer leurs activités comme d’habitude dans leurs banques respectives, devenues succursales de Consolidated Bank.

Le régulateur a intensifié sa surveillance du secteur bancaire ghanéen au cours de l’année écoulée en annonçant que les exigences de capital minimum pour les prêteurs ont été multipliées par trois pour atteindre 400 millions de cedis.

Dans la même catégorie