AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Une campagne sous le signe de la solidarité pour le candidat RHDP de Divo commune AIP Côte-d’Ivoire-AIP/ Une mission de paix du ministère de l’Intérieur à Bongouanou AIP Côte d’Ivoire-AI/ Législatives 2021: Bictogo lance la campagne des candidats RHDP de Bouaké GNA Auto electrician jailed for stealing GNA Managers of PWDs debunk alleged misappropriation of funds GNA Bibiani MCE distributes PPEs to traders AIP Côte d’Ivoire- AIP/ Législative 2021 : Le député sortant relève la nécessité pour le RHDP de conserver le poste de Ouragahio AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les comités de veille de la cohésion sociale proposent un pacte de non-agression entre communautés du Gôh AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: La candidate de EDS appelle à un vote utile à Aboisso sous-préfecture AIP Côte d’Ivoire AIP/ Législatives 2021: La liste RHDP de Grand-Bassam officiellement présentée aux populations

INGÉRENCE DE LA FIFA À LA CAF, « UN DÉBAT INUTILE ET STÉRILE », SELON UN OFFICIEL


  29 Janvier      16        Sport (5330),

   

Dakar, 29 jan (APS) – Le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa, a déclaré vendredi, dans un média local, que l’idée agitée d’une ingérence de la Fifa dans le football africain notamment le processus électoral en cours est un « concept terminé », « un débat inutile et stérile ».

« Ces concepts sont terminés, cette histoire d’ingérence est un débat inutile et stérile », a dit à la radio Mars basée à Casablanca (Maroc) le président de la FRFM, candidat à un poste de représentant africain au Conseil de la Fifa.

’’Je dirais qu’au lieu de parler d’ingérence de la FIFA, nous devrions parler de l’ingérence des organes politiques au niveau de la CAF, au niveau des commissions et des administrations », a par ailleurs ajouté vice-président de la Confédération africaine de football (CAF).

« C’est ce qui doit être neutralisé en premier. Mais avec la Fifa, sans complémentarité, pour avancer, ce sera toujours un conflit inutile et paralysant pour le développement de la CAF », a-t-il soutenu, précisant que la Fifa a son chemin et sa stratégie et ira là où elle le veut.

Sur la gouvernance toujours, le dirigeant souhaite que des procédures soient mises en place, le processus décisionnel doit être clair, les comités doivent être indépendants.

« La Fifa est l’organe qui rassemble les 211 fédérations mondiales, c’est la fédération mondiale », a indiqué M. Lekjaa, soulignant avoir dit au président de l’instance qu’il est temps de changer de système d’organisation et de fonctionnement.

« J’ai dit à Gianni (Infantino), quand nous nous sommes vus au Cameroun, la Fifa elle-même doit changer son système d’organisation et de fonctionnement. Elle ne doit pas se concentrer uniquement sur le format des compétitions », a-t-il indiqué.

« Il y a d’autres choses qui doivent évoluer car le format Fifa a fait son temps et c’est sûr. A la CAF aujourd’hui, et même en Afrique en général, les défis sont clairs », a-t-il précisé.

Dans la même catégorie