MAP Le Groupe OCP finaliste du prestigieux Prix Franz Edelman 2021 ACP Isiro : le ministre provincial de l’Environnement donne de nouvelles orientations aux exploitants artisanaux de bois pour l’an 2021 ACP Un projet de 52.000 hectares de plantations pour la relance des produits agricoles d’exportation à travers le pays AIP Côte d’Ivoire-AIP/Météo : Cellules orageuses avec possibilité de pluie dans l’après-midi de ce lundi AIP La Côte d’Ivoire prend la tête du comité de validation des candidatures des membres affiliés à l’OMT ACP Le DG de l’ONAPAC dénonce le non payement des frais de prestation sur les produits agricoles par les membres de la FEC AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La chambre des chefs traditionnels soutient la mission du ministre de la réconciliation AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’URPCI renouvelle ses organes les 29 et 30 janvier à Divo AIP Rectificatif!!! La mairie de Bonoua engagée à trouver une solutions aux eaux usées des entreprises industrielles locales ACP Union Sacrée de la nation : le CASC et la NSCC en séance de travail ce mardi pour permettre à la société civile d’apporter sa contribution

Kenya: le ministre de l’Intérieur assure que les élections générales de 2022 seraient pacifiques


  12 Décembre      15        Politique (14254),

   

Nairobi, 12/12/2020 (MAP), Le ministre kényan de l’Intérieur, Fred Matiang’i, a mis en garde les politiciens contre une mobilisation négative de la population en prévision des élections générales de 2022, assurant les Kényans que ce scrutin se tiendra dans un climat pacifique.

Le ministre Matiang’i a aussi affirmé que le gouvernement ferait tout son possible pour garantir qu’il n’y aurait pas de violence avant, pendant et après les élections de 2022.

Les violences post-électorales 2007-2008 avaient fait plus de 1100 morts et contraint plus de 650.000 de personnes à quitter leurs domiciles, rappelle-t-on.

« Nous devons avoir des élections pacifiques, nous n’avons pas d’autre choix. Le Kenya a parcouru un long chemin et fait beaucoup d’investissements », a soutenu le ministre lors du lancement vendredi de la feuille de route des élections pacifiques par la Commission nationale de cohésion et d’intégration (NCIC).

Il a ajouté que les politiciens qui prospèrent dans la violence pendant les élections ne sont motivés que par une ambition débridée et la conviction qu’ils doivent être ceux qui dirigent le pays.

« J’attends un jour où les gens seront disqualifiés de la candidature à une fonction publique en raison de leur comportement », a-t-il affirmé.

Dans la même catégorie