AIB Galian 2023 : Les Éditions Sidwaya remportent quatre prix spéciaux et un prix officiel AIB Gouvernance financière hospitalière : La Directrice générale du CHUP-CDG partage l’expérience du Burkina au Maroc AIB Burkina : Le CAPES inaugure sa nouvelle salle de conférence au nom de son premier directeur exécutif Niger : Les journalistes et blogueurs sportifs à l’école des opérations media et système d’accréditation de la CAF ANP Tillabéri : Les membres du Conseil Régional de Sécurité outillés sur ‘’les normes d’éthique et de déontologie’’ MAP Conseil de sécurité: Le mandat de la Mission de l’ONU au Soudan prorogé jusqu’au 3 décembre prochain MAP Violences meurtrières au Sénégal: les activités pédagogiques suspendues dans les Universités de Saint-Louis et de Ziguinchor jusqu’à nouvel ordre MAP Afrique du Sud : Sept morts dans une fusillade à Durban (police) MAP Le Gabon inaugure sa 1-ère raffinerie d’or MAP GITEX Africa : L’Afrique adopte la vague d’innovation en matière d’IA, mais des investissements supplémentaires restent nécessaires (experts)

La BAD approuve une dette subordonnée de 147 millions de dollars en faveur de la Mauritius Commercial Bank


  29 Mars      63        Economie (18391), Finance (1261),

 

Abidjan, 29/03/2023 (MAP)- Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé l’octroi d’une dette subordonnée de 147 millions de dollars à la Mauritius Commercial Bank Ltd (MCB) afin de renforcer ses fonds propres et de mobiliser la croissance des prêts dans les secteurs des énergies renouvelables, de l’industrie manufacturière, de la santé et d’autres secteurs, notamment les PME.

La dette prendra la forme d’une obligation de niveau 2 conforme à Bâle III qui sera émise par la MCB, une institution financière africaine de premier plan et l’une des cinq banques classées comme banque d’importance systémique nationale (DSIB) par la banque centrale mauricienne, précise la BAD dans un communiqué.

La MCB a récemment étendu sa présence dans plusieurs pays africains et approfondit également ses activités de financement du commerce intra-africain, qui s’alignent sur les objectifs stratégiques High-5 de la BAD, notamment l’intégration de l’Afrique.

Le financement devrait catalyser des dépôts supplémentaires pour élargir le portefeuille de prêts de la MCB, au profit de plusieurs entreprises mauriciennes et africaines, ainsi que de PME. Au cours des cinq prochaines années, le financement devrait contribuer à la création de milliers d’emplois en Afrique, améliorant ainsi les moyens de subsistance de plusieurs ménages africains.

Fondée en 1838, la MCB est l’une des plus anciennes banques du continent. Elle opère selon un modèle de banque universelle qui comprend la banque de détail, la banque d’affaires, la banque d’entreprise et la banque institutionnelle.

Elle offre une large gamme de services bancaires aux particuliers, aux PME (y compris les entreprises dirigées par des femmes), aux entreprises et à d’autres banques africaines par le biais de relations de correspondance bancaire afin de faciliter les activités de financement du commerce international.

Dans la même catégorie