APS CAN U 23: A JOSEPH KOTO DE VALIDER LE CARTON PLEIN AIP Côte d’Ivoire/ Le Patronat se mobilise pour l’enrôlement de son personnel à la CMU AIP Côte d’Ivoire/ Une cargaison de riz présumé avarié saisie et soumise à des analyses, selon le DG du Commerce extérieur MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) APS SENEGAL: NGOUDIANE DOTÉ D’UN FOYER DE FEMMES ET D’UNE UNITÉ DE TRANSFORMATION DE PRODUITS CÉRÉALIERS MAP Burkina Faso: les deux enseignants kidnappés le 11 mars retrouvés morts AIP La Côte d’Ivoire en lice pour la Coupe d’Afrique de la Boulangerie à Casablanca MAP Nairobi parmi les métropoles les plus chères pour les expatriés (Economist Intelligence Unit) AIP Côte d’Ivoire/ La police de Bondoukou instruite sur les documents de commercialisation de la noix de cajou AIP Côte d’Ivoire/ Le dialogue, la seule issue pour arriver à la paix (Raffarin)

La Banque mondiale renforce son appui à la révision du Code de l’environnement


Abidjan, 26 oct (AIP)- La Banque mondiale a décidé de renforcer son appui technique dans la révision du Code de l’environnement, à travers l’équipement de plusieurs représentations de  l’Agence nationale de l’environnement (ANDE), a annoncé, jeudi, le représentant du directeur des opérations de l’institution financière, Abdoulaye Gadiéré.

La Banque s’est engagée à accompagner l’ANDE dans l’acquisition de 70 ordinateurs pour dématérialiser les séances de validation des études environnementales, et de deux kits visio-conférence pour les réunions et formations à distance ainsi que la réhabilitation de locaux administratifs, notamment à San-Pedro et à Bouaké, dans le cadre de la déconcentration de l’agence.

L’institution de Bretton Woods a également décidé de renforcer les capacités techniques du personnel de l’ANDE l’organisation de sessions  de formation, a ajouté  M. Gadiéré lors de la cérémonie d’ouverture d’un atelier de validation des termes de références du projet de révision du Code de l’environnement.

Organisée sous l’égide du ministère de l’Environnement et du Développement durable, cette rencontre d’échanges a pour objectif de réunir et d’avoir l’avis des experts sur des termes de références et le comité de pilotage du processus de révision de la loi n°96-766 du 03 octobre 1996 portant Code de l’environnement, a fait savoir le directeur général de l’ANDE, Gbê Nanon Didier.

Le ministre Joseph Séka Séka, remerciant les partenaires techniques, notamment la Banque mondiale pour son appui, a précisé que la révision du Code de l’environnement vise à renforcer l’arsenal juridique afin de permettre à la Côte d’Ivoire de faire face à toute catastrophe et de s’inscrire dans le développement durable.

bsb/kp

Dans la même catégorie