ANP Sommet UA : Le Ministre du tourisme préside la cérémonie d’inauguration de l’hôtel NOOM ANP Journée mondiale contre la drogue : saisies de drogues d’une valeur de 13 milliards de FCFA au Niger Inforpress Cabo Verde com pesticidas abaixo do limite admissível mas frágil face à introdução fraudulenta do produto, José Teixeira Inforpress MpD “convicto” de que país irá atingir meta de um milhão de turistas até 2021- deputado Inforpress Autarquia da Praia promete criar corredor exclusivo para bus e táxi ao longo do ano em curso Inforpress Santo Antão: Amupal mobiliza projectos para atenuar desemprego que afecta mulheres no Planalto Leste AIP Côte d’Ivoire/ CAN 2019 : Résultats et classement à l’issue des premiers matchs de poules AIP Côte d’Ivoire/ Le programme d’appui au développement des filières agricoles présenté aux acteurs régionaux à Korhogo AIP Côte d’Ivoire/ HEC Paris veut créer un Master entrepreneuriat à l’INPHB de Yamoussoukro Inforpress JpD formou uma geração que tem trazido soluções para Cabo Verde ao longos dos 25 anos – Euclides Silva

La Banque mondiale renforce son appui à la révision du Code de l’environnement


Abidjan, 26 oct (AIP)- La Banque mondiale a décidé de renforcer son appui technique dans la révision du Code de l’environnement, à travers l’équipement de plusieurs représentations de  l’Agence nationale de l’environnement (ANDE), a annoncé, jeudi, le représentant du directeur des opérations de l’institution financière, Abdoulaye Gadiéré.

La Banque s’est engagée à accompagner l’ANDE dans l’acquisition de 70 ordinateurs pour dématérialiser les séances de validation des études environnementales, et de deux kits visio-conférence pour les réunions et formations à distance ainsi que la réhabilitation de locaux administratifs, notamment à San-Pedro et à Bouaké, dans le cadre de la déconcentration de l’agence.

L’institution de Bretton Woods a également décidé de renforcer les capacités techniques du personnel de l’ANDE l’organisation de sessions  de formation, a ajouté  M. Gadiéré lors de la cérémonie d’ouverture d’un atelier de validation des termes de références du projet de révision du Code de l’environnement.

Organisée sous l’égide du ministère de l’Environnement et du Développement durable, cette rencontre d’échanges a pour objectif de réunir et d’avoir l’avis des experts sur des termes de références et le comité de pilotage du processus de révision de la loi n°96-766 du 03 octobre 1996 portant Code de l’environnement, a fait savoir le directeur général de l’ANDE, Gbê Nanon Didier.

Le ministre Joseph Séka Séka, remerciant les partenaires techniques, notamment la Banque mondiale pour son appui, a précisé que la révision du Code de l’environnement vise à renforcer l’arsenal juridique afin de permettre à la Côte d’Ivoire de faire face à toute catastrophe et de s’inscrire dans le développement durable.

bsb/kp

Dans la même catégorie