APS L’AFRIQUE RISQUE D’ÊTRE LA ‘’GRANDE OUBLIÉE DES VACCINS’’, SELON L’OMS APS MAÏGA REVIENT SUR ‘’LA FORCE’’ DU SUPER DIAMONO ET RELÈVE ‘’LA FACILITÉ’’ DES JEUNES MUSICIENS APS MENDICITÉ DES ENFANTS : LA RADDHO RÉCLAME LE VOTE DE LA LOI SUR LES ‘’DAARA’’ APS DU BEAU MONDE À PRAIA POUR L’AG DE LA ZONE A DE L’UFOA À PRAIA, LA PRÉSIDENCE DE LA CAF EN LIGNE DE MIRE APS GERSON DE MELO SE RÉJOUIT DE L’INTÉRÊT SUSCITÉ PAR L’AG DE L’UFOA/A GNA Biden’s Presidency should promote global multilateralism – Antwi-Danso GNA GFD commends President Akufo-Addo on the nomination of Dr Makubu GNA Pay attention to infrastructure development in your second term-Dr Antwi-Danso tells gov’t GNA Ahafo NPP, NYA congratulate Freda Prempeh GNA 85th ECOWAS Council of Ministers meeting ends

La maladie à coronavirus, l’élection présidentielle, le décès de NST Cophy’s, des faits saillants en 2020 à Dimbokro


  21 Décembre      11        Société (27614),

   

Dimbokro, 20 déc 2020 (AIP) – L’année 2020 a été marquée dans le N’zi par la maladie à coronavirus (COVID19), les élections présidentielles d’octobre et la mort de l’artiste-chanteur Nst Cophy’s. De même que le lancement des travaux d’aménagement et de bitumage de la route Dimbokro-Bocanda-Ananda et l’amélioration de la sécurité avec l’installation d’un poste avancé de gendarmerie à Kouasskoussikro.

La maladie à coronavirus (COVID19) et ses conséquences

Bien qu’aucun cas de COVID n’a été détecté dans le N’zi depuis le premier cas en Côte d’Ivoire le 11 mars 2020, la pandémie a bouleversé les conditions de vie et les habitudes des populations, créant une psychose particulièrement dans cette région.

Avec l’isolement de la ville d’Abidjan, l’instauration de couvre-feu et de l’application obligatoire des mesures barrières, la COVID19 a réussi à ralentir ou arrêter toutes les activités de transport, de commerce et de l’hôtellerie, fragilisant ces secteurs vitaux de l’économie locale.

La solidarité née pour faire face aux désarrois des populations traduite par des dons de cache-nez, de gels hydro alcooliques, de dispositifs de lavage des mains, de distribution de vivres aux couches sociales défavorisées n’a pas réussi à atténuer l’impact  psychologique et social  de la maladie.

Cela a été aggravé par un incendie qui a ravagé sept magasins au grand marché de Dimbokro. Le feu, malgré les énormes efforts consentis par les sapeurs-pompiers civils pour venir à bout du feu, a causé d’importants dégâts matériels chez les commerçants.

La pandémie de COVID-19 a aussi provoqué une grande perturbation du système éducatif.  Le gouvernement avait décrété la fermeture le 16 mars 2020 des établissements d’enseignement préscolaire, primaire, secondaire, technique et supérieur. Qui sera ensuite prorogée sur une période allant du 17 avril au 17 mai 2020, en vue de contrer la propagation de la COVID19.

Le monde de la culture a été touché dans le N’zi comme partout ailleurs avec la fermeture des bars et maquis et autres lieux de spectacles. Il sera davantage ébranlé dans cette région qui a vu  en mars 2020, la disparition brutale d’un de ses fils, le chanteur NST Cophie’s. Vedette de la musique africaine dans les années 1980 et 1990, auteur du tube “Zogoda Nzué” décédé à l‘âge de 55 ans, le musicien a été inhumé, en octobre 2020 au cimetière municipal de sa ville natale de Dimbokro,

Les élections présidentielles

C’est dans ce contexte difficile que surviennent les élections présidentielles du 31 octobre 2020. Le lancement du mot d’ordre de désobéissance civile et le boycott actif par l’opposition politique ivoirienne pour protester contre la candidature du président Ouattara et les violences qui s’en sont suivies, va davantage effriter la cohésion sociale et la paix dans la région.

Malgré ce sombre tableau sombre, il y a eu des éclaircis liés à la célébration du centenaire de l’église catholique, au lancement des travaux bitumage de la route Dimbokro-Bocanda-Ananda et à l’installation d’un poste de gendarmerie à Kouasskoussikro.

La célébration du centenaire de l’église catholique

La première lueur a été sans conteste la célébration du centenaire de l’église catholique dont le clou a été la messe d’action de grâce samedi 26 octobre 2019. Les milliers de fidèles qui ont pris part à cette cérémonie marquant la fin des festivités des 100 années de l’évangélisation catholique dans la région du N’zi ont été exhortés à plus d’engagement pour une pastorale dynamique et forte.

Les travaux bitumage de la route Dimbokro-Bocanda-Ananda

Longtemps attendu, le lancement en février 2020, des travaux d’aménagement et de bitumage de la route Dimbokro-Bocanda-Ananda par Amedé Kouakou, ministre de l’Equipement et de l’Entretien routier, va ouvrir la voie à la concrétisation d’une promesse du président de la République Alassane Ouattara, faite en septembre 2019 alors qu’il effectuait une visite d’Etat dans le N’zi. Les travaux de cette route longue d’environ 98 kilomètres qui dureront 18 mois pour un coût de 40 milliards de F CFA ont démarré effectivement le 2 juin 2020 et avancent à grand pas.

L’installation d’un poste avancé de gendarmerie à Kouasskoussikro

Pour renforcer la sécurité dans la région, la gendarmerie nationale installera un poste logé dans un bâtiment mis à disposition par la mairie de Kouassikouassikro et rénové par le soutien du conseil régional. Fort d’une dizaine de gendarmes et dirigé par l’adjudant-chef Guy Oscar, ce poste permettra la sécurisation des populations.

Le lancement de l’opération nationale d’enrôlement pour l’établissement des CNI

Auparavant l’office national de l’Etat civil et de l’identification (ONECI) a procédé au lancement de l’opération nationale d’enrôlement pour l’établissement des cartes nationales d’identité (CNI), dont les premières ont été remises en novembre 2020 aux pétitionnaires.

(AIP)

Dans la même catégorie