AIP COVID-19 : Une augmentation constante des cas d’infection en Côte d’Ivoire (Ministère) APS AIDE D’URGENCE : LES ACTEURS INVITÉS À TERMINER LA DISTRIBUTION DANS UN DÉLAI DE 15 JOURS APS REPRISE DES COURS : LE MAIRE DE KAHI APPUIE 15 ÉCOLES DE SA COMMUNE APS DU MATÉRIEL DE DÉSINFECTION ET DE PROTECTION REMIS AUX ÉCOLES DE NDIANDANE APS COVID-19 : LE DG DE L’ARTP OFFRE 41 TONNES DE RIZ AUX POPULATIONS DE BOKIDIAWÉ AIP Covid-19 : Plus de 600 enseignants et élèves ont regagné Abidjan AIP Pentecôte 2020 : Les guides religieux recommandent le renforcement de la foi chrétienne prôné à Sikensi AIP La mosquée saccagée suite à un affrontement entre frères musulmans à Yorobodi AIP Il trouve la mort dans un accident sur l’axe Dabakala-Katiola MAP Réponse mondiale au coronavirus : Le Maroc, un modèle en Afrique

La sécurisation des frontières fluviales avec le Togo préoccupe le préfet du Mono


  8 Avril      0        Environnement/Eaux/Forêts (1701),

   

Porto-Novo, 08 Avril (ABP) – Le préfet du département du Mono, Komlan Sedzro Zinsou, a tenu ce mardi à la préfecture de Lokossa, une séance de travail avec les maires des six communes du département élargie aux chefs d’unités de polices pour se pencher sur la cruciale question de la sécurisation des frontières fluviales avec le Togo et la définition de nouvelles stratégies et dispositions en vue de l’obtention de meilleurs résultats dans la gestion de la pandémie du coronavirus.
Il s’est agi pour l’autorité préfectorale, à travers ces rencontres, d’amener ses concitoyens à se protéger et à protéger en retour les autres en entrevoyant de nouvelles stratégies de contrôle du flux humain entre le Togo et le Bénin à partir des eaux navigables.
Ainsi, outre le renforcement du dispositif sécuritaire au niveau des voies fluviales servant de frontières entre les deux pays, des registres sont ouverts auprès des chefs de quartiers de ville et de villages pour enregistrer les nouvelles entrées aux fins de les orienter vers les services de santé pour des contrôles sanitaires. L’autorité préfectorale a par ailleurs recommandé aux maires de poursuivre la sensibilisation en mettant à contribution les ONGs pour permettre d’atteindre le grand nombre. Ils ont également été appelés à redoubler de vigilance pour que l’arrivée de tous les étrangers soit signalée aux autorités compétentes en vue de la mise en oeuvre des mesures d’auto-isolement et de confinement.

Dans la même catégorie