GNA Martin Amidu refutes reports of Presidency following his resignation GNA Gold Fields PGA Championship: Alfred Baku urges golfers to be discipline and professional MAP Sahara: Le Président congolais exprime sa solidarité avec le Maroc GNA Partial cash bailout processes begin- SEC MAP Le Maroc insiste à l’UA sur l’intégration au niveau des Communautés économiques régionales pour atteindre les objectifs de la ZLECAF MAP La Banque centrale du Kenya maintient inchangé son taux directeur à 7 pc ATOP OTI/ LA PARTICIPATION DES FEMMES A LA VIE PUBLIQUE ET POLITIQUE: UN DIALOGUE COMMUNAUTAIRE SUR LES VIOLENCES LIEES AU GENRE A MANGO ATOP TONE : UNE DELEGATION DE L’UNION EUROPENNE EN VISITE DANS LES SAVANES ATOP EDUCATION/ 2e EDITION DU « JOUR DU PROF DE FRANÇAIS » : DEUX CONCOURS DE DICTEE ET UNE CONFERENCE-DEBAT MEUBLENT LA CELEBRATION ACP Covid-19 : la RDC est à l’entrée d’une deuxième vague de l’épidémie due au relâchement des gestes barrières, selon le Dr Muyembe

Lancement de la 2è édition du concours du meilleur village impliqué dans la préservation du Parc de la Comoé


  21 Novembre      6        Environnement/Eaux/Forêts (2267),

   

Bouna, 21 nov 2020 (AIP)-La Direction de la Zone Nord-Est (DZNE) de l’Office ivoirien des parcs et réserves (OIPR) a lancé, vendredi 20 novembre 2020, à Bouna, la deuxième édition du concours  »Eco village », concours du meilleur village impliqué dans la préservation du Parc national de la Comoé.

Selon le chargé des mesures riveraines, commandant KIssi D’Andous, qui donnait les conditions de participation à ce concours, le village candidat doit être à la périphérie du parc et avoir développé des initiatives visant à la réduction des activités illégales telles que le braconnage, l’orpaillage clandestin, les occupations d’une partie de cette aire protégée.

Les dossiers de candidature sont attendus jusqu’à fin novembre, délai de rigueur. Après quoi, une analyse sera faite sur la base d’un certain nombre de critères pour constituer une liste définitive de 10 villages admis à la compétition.

Mi décembre, un jury composé d’experts de l’OIPR et d’environnementalistes va délibérer sur les initiatives et stratégies proposées par chaque village candidat en matière de préservation du arc national de la Comoé.

Les quatre meilleurs villages sur les 10, seront ainsi récompensés pour une enveloppe globale de 7 millions de francs CFA dont 3 millions de francs CFA pour le vainqueur de l’édition, qui lui, bénéficiera d’un projet social qui sera réalisé par l’OIPR avec ce montant.

La première édition tenue en 2016 a eu pour vainqueur le village de Dédi, un village du département de Nassian qui a pu bénéficier d’un logement maître construit et actuellement occupé.

Dans la même catégorie