APS THIÈS : 300 MAISONS DÉMOLIES À MBOUR 4 EXTENSION PAR LA DSCOS APS DOCTEUR SALL DE L’INSTITUT PASTEUR : « PAS ENCORE D’INFORMATION SUR LA PRÉSENCE DE NOUVEAUX VARIANTS DU COVID’’ APS COVID-19 : LES AUTORITÉS INVITÉES À VEILLER À « UNE APPLICATION RIGOUREUSE DES MESURES PRÉVENTIVES » APS GESTION DE L’ÉPARGNE : DES CDC OUEST AFRICAINES DONT CELLE DU SÉNÉGAL À L’ÉCOLE DE LA BAD APS ZLECAF : LES ENTREPRISES LES MIEUX PRÉPARÉES VONT TIRER LEUR ÉPINGLE DU JEU (SPÉCIALISTE) ANGOP COVID-19: ANGOLA REGISTA 32 NOVOS CASOS E 17 RECUPERADOS GNA Protect Children from contracting COVID-19- DCE GNA Court remands businessman for defrauding by false pretenses GNA ‘Amewu’s magic’ will be replicated in Akatsi North next election – DCE GNA Applicant has not shown exceptional circumstance for review application of interogatories- EC

L’ARTP LANCE DES PROCÉDURES DE RETRAIT DE FRÉQUENCES FM NON-EXPLOITÉES


  17 Décembre      14        Société (27691),

   

Dakar, 17 déc (APS) – L’Agence de régulation des télécommunications et des Postes (ARTP) a annoncé jeudi le démarrage de procédures de retrait de fréquences radiophoniques assignées et non exploitées sur l’ensemble du pays.

Dans un communiqué parvenu à l’APS, la structure explique cette opération par la nécessité d’une optimisation des fréquences FM afin d’en obtenir de nouvelles dans certaines localités du pays, au terme d’une série d’itérations qui se terminera en fin 2021.

Elle a ainsi indiqué que des lettres de mise en demeure avaient déjà été adressées aux assignataires de fréquence concernés.

Pour la fourniture de services audiovisuels hertziens, les radiodiffuseurs exploitent des fréquences dont l’utilisation est autorisée par l’ARTP, mais il a été noté une saturation du plan de fréquences relatif à la radiodiffusion sonore, dans plusieurs localités du pays entrainant ainsi, le rejet de plusieurs demandes de fréquences, fait-on savoir.

Selon le communiqué signé du directeur général de l’ARTP, cette saturation est principalement causée par la non-exploitation d’une bonne partie des fréquences assignées.

Il souligne qu’en vue de trouver des ressources supplémentaires, l’ARTP participe au projet d’optimisation du Plan GE84 relatif à la radiodiffusion sonore, conjointement initié par le Bureau des radiocommunications de l’Union Internationale des Télécommunications (BR) et l’Union Africaine des Télécommunications (UAT).

Le projet d’optimisation du Plan GE84 combiné au processus de retrait, permettront de disposer davantage de ressources en fréquences assignables afin de satisfaire les demandes non encore satisfaites, rappelle l’ARTP.

Dans la même catégorie