MAP La BAD et Inwi scellent un partenariat pour soutenir les start-up innovantes MAP Remise du prix Brahim Akhiat pour la diversité culturelle dans sa 2ème édition MAP M. El Malki se félicite du cheminement de la coopération avec le FOPREL MAP Une association marocaine lauréate du Prix Prince Mohamed Ben Fahd pour la meilleure action caritative MAP Le Maroc, pionnier dans la lutte contre la pandémie du coronavirus (Nabil Benabdallah) MAP Groupe de soutien à l’intégrité territoriale du Maroc à Genève: plein appui à la souveraineté du Royaume sur son Sahara MAP Marrakech : Immersion dans l’univers artistique d’Isabel Alonso Vega et Bence Magyarlaki MAP Covid-19: le HCR et la JICA mettent en place un projet de 275.000 dollars en faveur des réfugiés résidant au Maroc MAP L’artiste-plasticien Abderrahim El Hassani expose ses œuvres à Fès AGP Boké/société: Le siège de la préfecture, nouvelle cible des voleurs de motos

Le Conseil régional offre trois ambulances médicalisées à trois villages de l’Indénié-Djuablin


  17 Janvier      17        Société (29244),

   

Abengourou, 17 jan 2021 (AIP)- Les villages d’Ehuasso, de Diamarakro et de Comoé N’Danou ont été dotés chacun d’une ambulance médicalisée, samedi 16 janvier 2021, par le conseil région régional de l’Indénié-Djuablin.

D’une valeur de 35 millions FCFA chacune, les trois ambulances sont offertes dans le cadre du programme social du gouvernement (PSGouv), en son volet projet à impact rapide des régions (PI-2R).

Ces véhicules flambants neufs ont été remis aux chefs des trois villages par le président du Conseil régional de l’Indénié-Djuablin, Abinan Kouakou Pascal, lors d’une cérémonie de remise organisée à Abengourou en présence du corps préfectoral et du directeur régional de la Santé, Koffi Aka Charles.

M. Abinan a demandé que ces engins soient utilisés à bon escient et « ne fassent pas d’autres courses que de transporter les malades ».

Le porte-parole des trois villages, Danzo Boidou, a exprimé la gratitude des populations au Conseil région de l’Indénié-Djuablin qui a accepté de renouveler l’ambulance de Djamarakro « en panne depuis des lustres » et, de doter pour la toute première fois les villages d’Ehuasso et de Comoé N’Danou de véhicules de secours.

« Ces ambulances viennent mettre fin à l’utilisation des motos et des voitures banalisées et au décès au cours des trajets des malades et des femmes en travail », a fait savoir M. Danzo.

(AIP)

Dans la même catégorie