MAP M. Bourita à Bamako porteur d’un message d’encouragement, d’amitié et de solidarité APS UN PROJET D’ASSISTANCE SOUS FORME DE TRANSFERTS MONÉTAIRES CIBLE PLUS DE 145.000 PERSONNES DANS 12 DÉPARTEMENTS APS MACKY SALL : « LE TER VA DÉMARRER DANS LES PROCHAINS MOIS » AIP Côte d’Ivoire –AIP / Le journal  » l’Inter  » rafle le prix du meilleur organe de presse de la CAIDP ANP Des journalistes ouest-africains en formation sur la lutte contre les crimes économiques et financiers ANP Rencontre des Cadres de la Communication : Les participants recommandent un rehaussement des subventions allouées au secteur APS LE PRÉSIDENT SALL PRESSE LE GOUVERNEMENT D’ACCÉLÉRER LES RÉFORMES DANS PLUSIEURS SECTEURS APS AGROÉCOLOGIE : DES ORGANISATIONS PAYSANNES ET DE LA SOCIÉTÉ CIVILE PEAUFINENT LEUR CONTRIBUTION À LA POLITIQUE AGRICOLE NATIONALE APS MAGAL 2020 : SONATEL RENFORCE SA PRÉSENCE APS VERS UN ALLÉGEMENT FISCAL POUR LA PRESSE ET LE TOURISME SUR LA PÉRIODE 2020-2021

Le Président de la CENI rassure que le processus électoral en cours au Niger est sécurisé


  30 Août      23        Société (23190),

   

NIAMEY, 30 Août (ANP) – Le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), Me Issaka Sounna, a rassuré, ce dimanche 30 août 2020 lors d’un point de presse, que le processus électoral en cours au Niger est sécurisé.

Il répondait ainsi à certaines fausses informations distillées sur les réseaux sociaux et qui faisaient état de l’absence de la biométrie dans l’organisation des prochains scrutins, de la non-sécurisation des cartes d’électeurs et de la possibilité de votes multiples par un seul électeur.

De prime abord, Me Issaka Sounna a déclaré que l’Institution qu’il dirige, depuis son installation, s’attèle à préparer un processus électoral limpide qu’elle conduira à bon port dans les prochains mois. Cela après avoir notamment réussi à élaborer un fichier électoral national biométrique, en cours de validation, et qui va permettre de conduire un processus électoral sécurisé.

Après avoir regretté ces intoxications totalement infondées, le président de la CENI a indiqué que le fichier électoral biométrique en cours de validation débouchera sur l’élaboration d’une carte d’électeur biométrique par laquelle tout électeur est définitivement identifié et complètement figé.

Ce fichier national et unique, a-t-il également fait savoir, va permettre d’éviter les fraudes et devait donc inspirer la confiance des acteurs.

« La CENI est totalement installée dans la biométrie », a-t-il conclu, précisant que « nous n’avons aucun doute sur la sécurité du processus », avant de souligner que la CENI ne prévoit pas le vote électronique en ce qu’il n’est pas institué par le Code Electoral.

Le vote sera donc manuel, mais sera fait avec des cartes d’électeurs biométriques sécurisées, unique pour chaque électeur, et dans des conditions de sécurité optimales.

Aussi, le président de la CENI a-t-il demandé aux auteurs des fausses informations sur le processus électoral d’éviter de le discréditer, appelant à la responsabilité de tous les acteurs pour des élections crédibles, transparentes et participatives.

Me Issaka Sounna a enfin annoncé des rencontres avec toutes les parties prenantes (partis politiques, société civile, partenaires techniques et financiers) afin d’encadrer ce processus électoral « qui se porte bien ».

Dans la même catégorie