INFORPRESS Ministério da Saúde valida protocolo nacional de atenção integrada à saúde da pessoa idosa INFORPRESS Porto Novo: Dois cais de pesca, um arrastadouro de botes e conservação do pescado são projectos em carteira – edilidade INFORPRESS Hidro-Fogo projecto vencedor do Startup Weekend vai apostar na cultura hidropónica para abastecer mercado da ilha MAP Le Maroc insiste sur le triptyque responsabilité élargie, bonne gouvernance et reddition des comptes en tant que piliers principaux de la réforme de l’UA (ministre) AIP Côte d’Ivoire/ La direction des Eaux et Forêts de M’Bahiakro dotée d’un véhicule d’intervention AIP Côte d’Ivoire/ Le déficit d’enseignants qualifiés pourrait s’accentuer dans la DRENT-FP d’Aboisso (chef de l’Antenne pédagogique ) AIP Le préfet de région, préfet du département de Bouaflé, Beudjé Djoman Mathias ANG « Vazadouro de lixo de Antula ameaça saúde dos populares locais », afirma responsável de saneamento da CMB ANG « Sucessivos governos ignoram estratégias da defesa militar do país », diz o CEMFA ANG Partidos políticos defendem observância das leis que regulam processo eleitoral

Le Représentant de la FAO Jean-Alexandre Scaglia s’explique sur le thème de la Journée mondiale de l’alimentation célébrée dans le monde


Bangui, 20 oct 2018 (ACAP) – Le Représentant de l’Organisation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture (FAO), Jean-Alexandre Scaglia a animé 18 octobre 2018 à Bangui, un point de presse Bangui sur la Journée Mondiale de l’Alimentation dont le thème retenu cette année : « Agir pour l’avenir lafaim zéro en 2030 c’est possible ».

Le Représentant Jean-Alexandre Scaglia a expliqué que cette année, l’ensemble des pays membres de la FAO ont souhaité célébrer l’objectif n° 2 du Développement durable, à savoir Faim Zéro pour que le combat contre la famine et la malnutrition soit peut être gagnée à l’horizon 2030.

Il a souligné que l’éradication de la faim et de toutes les formes de malnutritions font partie des principaux objectifs fixés par les dirigeants mondiaux et que c’est une condition sine qua non pour parvenir à un monde plus juste, sûr et pacifique.

Il a fait savoir que selon la dernière estimation de la FAO en 2017,821 millions de personnes souffraient de la faim, soit 11% de la population et que la plupart d’entre eux sont des agriculteurs familiaux vivant en milieu rural.

Selon lui, cette année, la Journée mondiale de l’alimentions, célébrée sur ce thème, vise à rappeler la communauté internationale sur son engagement constant à éradiquer toutes les formes de malnutrition et de sensibiliser le public sur le fait qu’atteindre l’objectif Faim Zéro d’ici 2030 soit 12 ans est un impératif.

« A cet effet, les gouvernements ont un rôle fondamental à jouer en vue d’atteindre cet objectif afin de s’assurer sur les populations vulnérables disposant de revenus suffisants pour acheter la nourriture dont elles ont besoin », a rappelé M. Jean-Alexandre Scaglia.

Soulignons que l’objectif faim zéro porte sur l’éradication de toutes formes de malnutritions etcela nécessite d’adopter une Approche multisectorielle qui impliquera non seulement les gouvernements mais aussi les organisations internationales, les institutions nationales la société civile, le secteur privé et les concitoyens d’une manière générale.

Denis Gbomewane

Dans la même catégorie