AIP L’ivoirienne Mariame Diaby appelle les Etats membres de la CEEAC à soutenir l’entrepreneuriat féminin MAP Nigeria: Le nouveau président promet d’unir et sécuriser le pays MAP La Zambie salue « les efforts constants » déployés par le Maroc sous la conduite de SM le Roi en faveur du développement de l’Afrique AIP Depuis Marrakech, la Palestine et le Mali souhaitent plus de justice et de solidarité internationale autour de leurs causes ACI Afrique-Centrale/ Un accord-cadre pour résoudre les questions liées aux droits humains AIP La Côte d’Ivoire est exempte de COVID-19 au 29 mai 2023 (Ministère) AIP La rupture d’une conduite à la base de la perturbation de la fourniture en eau à Yopougon (Ministre) AIP Bouaké Fofana s’enquiert de la mise en œuvre de l’opération « Saisons des pluies zéro victime c’est possible » AIP Lutte contre la piraterie maritime: Des initiatives sans coordination adéquate accablent les pays du Golfe de Guinée (Expert) ANP Le Président Mohamed Bazoum préside une réunion du Conseil National de Sécurité (CNS)

Les populations d’Oko Farhi demandent l’électrification de leur village


  28 Mai      43        Développement humain (274), Société (42241),

 

Abidjan, 28 mai (AIP) – Les populations d’Oko Farhi, situé à 5Km de Bouaké, ont plaidé, lundi, pour l’électrification de leur village devenu presqu’un quartier de la ville.
Le porte-parole représentant du président de la mutuelle de développement d’Oko Farhi, Oussou Charles Olivier, a exprimé cette doléance à l’occasion de la cérémonie de lancement officiel de la réhabilitation des pompes villageoises.
Le village peuplé de près deux mille âmes est le seul à ne pas être connecté au réseau électrique dans la zone. Leurs voisins Kahankro et Totibo n’ont plus ce souci. Totibo bénéficie même de l’adduction d’eau potable.
M. Oussou a salué les efforts consentis par le gouvernement pour le bien-être des populations en particulier le projet de réhabilitation des pompes villageoises. Ce projet a permis de réhabiliter les deux pompes d’Oko Farhi mais il a demandé, au nom des populations, l’adduction en eau potable pour son village.
Le ministre des mines et de l’énergie, Jean Claude Kouassi a promis que cette doléance sera traitée dans le cadre du programme d’électrification rurale et du programme électricité pour tous.

nbf/ask

Dans la même catégorie