ACP Les relations bilatérales entre la RDC et la Grande Bretagne sont au beau fixe ACP Excellentia : 57 lauréats bénéficiaires de Bourse de la deuxième édition ACP Arrivée à Kinshasa d’un Envoyé spécial du gouvernement belge AGP Boké-Mines: Signature d’un protocole accord entre la délégation syndicale et la Direction générale de la CDM-Chine AGP Koubia : Plusieurs infrastructures réalisées par les fils du terroir et le gouvernement AGP Boké-Économie: ouverture de la session budgétaire de la Commune urbaine AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Législatives 2021 : le candidat du RHDP à Dualla-Massala appelle à l’union des cadres AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/Kamala Harris : La première vice-présidente des Etats-Unis (Portrait) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ CEI : des commissaires centraux issus de l’opposition réintègrent l’institution ATOP LE CHEF DU GOUVERNEMENT APPELLE LA POPULATION A SA RESPONSABILITE

Les producteurs agricoles édifiés sur l’hygiène sanitaire et alimentaire


  26 Novembre      20        Agriculture (1834),

   

Brazzaville, 26 Novembre (ACI) – Plusieurs producteurs agricoles ont été édifiés, le 26 novembre à Brazzaville, sur l’hygiène sanitaire, alimentaire et nutritionnelle, en vue de contribuer davantage à la réduction de la malnutrition et à l’amélioration de la résilience au Congo.

Au cours d’un atelier de formation et de sensibilisation, les participants ont appris les notions du système alimentaire, les méthodes de triage des fruits et légumes en fonction de leurs tailles, formes et couleurs, ainsi que les techniques de mise en valeur des produits.

Organisée par la Concertation nationale des organisations paysannes et des producteurs agricoles du Congo (Cnop-Congo), cette activité qui s’est inscrite sur l’impact de la Covid-19 sur les activités agricoles, a permis aux producteurs agricoles de connaître leurs responsabilités liées aux activités économiques.

«Nous pensons qu’il faut prévenir les familles sur la pandémie du coronavirus. Aujourd’hui, nous lançons la sensibilisation sur l’hygiène sanitaire. Nous allons travailler sur l’impact de la Covid-19 vers les producteurs», a indiqué le président de la Cnop-Congo, M. Médard Séraphin Ntady.

Remerciant tous les partenaires pour leur appui, il a précisé que cette activité concerne tous les producteurs, à savoir les agriculteurs, les maraîchers, les éleveurs et les commerçants.

Selon une productrice, Mme Olive Pascale Moutantou, les échanges ont été bénéfiques. «C’est ce qui manquait à la population en général et aux producteurs en particulier, car ces derniers ont une grande responsabilité sur les problèmes de santé publique», a-t-elle déclaré.

Cet atelier qui s’achève le 27 de ce mois à Brazzaville va se poursuivre à Pointe-Noire du 30 novembre au 1er décembre prochain, a-t-on appris.

Créée en juin 2004, la Cnop-Congo a pour objectif de participer au développement du secteur agricole par l’amélioration de ses exploitations et à la promotion de ses acteurs par l’assainissement de leur cadre de vie, a-t-on rappelé.

Dans la même catégorie