MAP L’ambassadeur Hilale saisit le SG de l’ONU et le CS sur les violations des droits de l’Homme dans les camps de Tindouf MAP Conférence de l’Institut américain «Brookings»: M. Bourita met en avant les réformes audacieuses du Maroc sous l’impulsion de SM le Roi MAP L’initiative noble de SM le Roi d’aider les pays africains en temps de pandémie, un modèle de solidarité intra-africaine (ministre kényane des AE) MAP Jusqu’à 500 millions de DH pour l’aménagement de Harhoura, une destination touristique prisée MAP Hilale démystifie auprès du SG de l’ONU et du CS la campagne hystérique de l’Algérie et du « polisario » sur la situation au Sahara MAP M. Amara plaide pour une mise en œuvre optimale du chantier de l’éducation routière MAP Rencontre à Oujda sur le droit d’accès à l’information APS LE GOUVERNEMENT INVITÉ À HÂTER LA CONCRÉTISATION D’UN PROJET DE POLYCLINIQUE DE DERNIÈRE GÉNÉRATION APS MACKY SALL VA SE FAIRE VACCINER, JEUDI (MÉDIA) APS VACCINATION : MACKY SALL PRÔNE UN ’’PLAIDOYER SOUTENU’’ ET UNE ’’MOBILISATION COMMUNAUTAIRE’’

Les sociétés minières du Katanga bientôt desservies par la ligne électrique « Inga-Kolwezi »


  25 Janvier      20        Société (29177),

   

Kinshasa, 25 janvier 2021(ACP)- Le directeur de production d’Inga, zone ouest, Henry Makap a indiqué lundi, lors d’une conférence de presse à Kinshasa, que la ligne électrique « Inga-Kolwezi » de la centrale hydro électrique Inga, dans la province du Kongo central, qui vient de doubler sa puissance, passant de 500 (cinq cents) mégawatts à 1.120 (mille cent vingt) mégawatts, pourra desservir les sociétés minières de la province de Lualaba.

Selon M. Makap, la capacité installée n’attend que la mise en place du convertisseur du courant alternatif en continu pour cette fin. Il a affirmé que le convertisseur de la ligne Inga-Kolwezi est passé de 250 (deux cent cinquante) mégawatts à 560 (cinq cent soixante) mégawatts. Cette autonomie permettra ainsi aux sociétés minières de cette province de ne plus dépendre de l’électricité en provenance de la Zambie voisine.

« On attend donc d’ici 3 (trois) à 4 (quatre) pour faire transiter l’énergie électrique d’Inga à Kolwezi chez les miniers », a-t-il souligné avant de préciser que pour le moment, en attendant que les machines soient remises en service, les sociétés minières de ladite province peuvent continuer à importer 110 (cent dix) mégawatts de la Zambie.

Dans la même catégorie