GNA Vodafone Foundation donates PPE to Accra Regional Hospital GNA Koforidua Regional hospital offers free cataract surgery GNA NPP’s side constitutes the Majority in Parliament-Speaker Bagbin APS COVID-19 : SUSPENSION DES VISITES AUX DÉTENUS À PARTIR DE LUNDI APS KAOLACK : LES AUTORITÉS SANS NOUVELLES DE 33 PERSONNES POSITIVES À LA COVID-19 APS BAISSE DES INDICATEURS LIÉS AUX ACCIDENTS DE LA CIRCULATION À FATICK (SAPEURS-POMPIERS) AIP International/ Mastercard Global Outlook 2021 souligne la transition permanente vers le numérique (Rapport) AIP Un nouveau DGA au DC/BR de l’UEMOA AIP Législatives 2021: Le RHDP peine à désigner un candidat à Grabo AIP Inter/ Le SG de l’ONU nomme la Guinéenne Bintou Kéita à la tête de sa mission en RDC

Loi de finances initiale 2021 : Les députés adoptent le volet recettes chiffré à plus de 23 mille milliards GNF


  17 Décembre      35        Finance (520),

   

Conakry, 17 déc. (AGP)- Les députés de l’Assemblée Nationale (AN), réunis en plénière ont adopté mercredi, 16 décembre 2020, à la majorité des présents, le volet recette de la Loi de Finances Initiale (LFI) 2021, sous la présidence du président de l’institution parlementaire, Honorable Amadou Damaro Camara.

Les recettes attendues en 2021 sont estimées à 23 mille 511 milliards 643 millions 549 mille 531 GNF, contre 21 mille 364 milliards 14 millions dans la Loi de Finances Rectificative(LFR) 2020, soit une augmentation de 2147,50 milliards (9,53%).

Dans sa communication, le rapporteur général de l’AN, honorable Aboubacar Adama Sylla a indiqué, que les prévisions de 20 mille 124 milliards 57 millions sont attendues des recettes fiscales, 1 313 milliards 86 millions de dons, legs et fonds de concours, 159, 6 milliards énumérés comme autres recettes et 955,29 milliards seront mobilisés à partir des budgets d’affectation spéciale (BAS).

Poursuivant son intervention, le parlementaire dira que, les 159,6 milliards de recettes de la rubrique ‘’autres’’ seront mobilisés à partir de l’immatriculation, la ré-immatriculation. Les autorisations de transport permettront de mobiliser 105,46 milliards contre 38 milliards à mobiliser à travers les jeux de hasard, les revenus sur les propriétés pour un montant de 33,33 milliards et la vente des biens et services pour 28,76 milliards de francs guinéens.

A noter, que les trois principales régies de mobilisation de recettes sont la direction nationale des douanes où on attend 10 mille 466,07 milliards de francs guinéens, la direction nationale des impôts pour 9 mille 718,90 milliards et la direction nationale du trésor et de la Comptabilité publique pour 1 628, 66 milliards de francs guinéens.

Dans la même catégorie