APS UN PROGRAMME D’EMBELLISSEMENT DES ÉCOLES LANCÉ À SÉDHIOU APS DES COMPÉTITIONS DE PETITES CATÉGORIES À POLÉMIQUES APS ALLÉGATIONS DE TORTURE : UNE ÉQUIPE DE L’ONLP DÉPÊCHÉE À LA PRISON DU CAP MANUEL MAP Mali: un soldat tué et huit assaillants abattus dans une attaque ACP Haut-Katanga : 6 morts et 30 blessés dans un accident de circulation sur la routeLubumbashi-Likasi ACP Kasaï : remise des engins motorisés au comité provincial de riposte contre la COVID-19 ACP l’ONU appelle le monde à protéger les forêts et à soutenir les communautés forestières ACP Covid-19 : la province du  Nord-Kivu dépasse la barre de 1600 cas confirmés ACP Examen des voies et moyen de la relance du petit commerce frontalier entre le Kasaï et Lunda Norte en Angola ACP Haut Katanga : le coût de production d’un hectare de maïs évalué à 350 dollars à Lubumbashi

Marie-Ange Mushobekwa décide de faire une opposition républicaine


  29 Janvier      18        Politique (15584),

   

Kinshasa, 29 janvier 2021 (ACP).- La présidente du Mouvement pour la cohésion nationale (MCN), Marie-Ange Mushobekwa, a décidé de faire l’opposition dans le respect des principes républicains, a-t-on lu vendredi dans son compte twitter.

«Chaque démocratie a besoin des institutions fortes et stables mais aussi d’une opposition constructive. En conformité avec ma conscience, j’ai décidé en tant que présidente du MCN, mon parti dont je suis la seule élue, de faire l’opposition dans le respect des principes républicains », a-t-elle conclu.

Ministre des Droits humains de 2016 à 2019, Marie-Ange Mushobekwa a assumé également la fonction de ministre de la Communication et médias et porte-parole a.i du gouvernement, du Premier ministre Bruno Tshibala, de mars à septembre 2019.

En juin 2010, elle a créé son propre parti politique d’opposition, le Mouvement pour la cohésion nationale (MCN), qui était un allié à l’UDPS, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie